Mon compte Devenir membre Newsletters

Alexandre Zapolsky, p-dg de Linagora. Les «geeks libres» attirent les candidats!

Publié le par

PME en pleine croissance, Linagora a imaginé une campagne de recrutement sur le Web, drôle et décalée. Son nom? «Je suis un geek libre». Tout un programme...

Un homme trop sérieux, qui porte de grosses lunettes et ne vit que pour son écran? Oubliez ce stéréotype de l'informaticien, aussi appelé «geek». Chez Linagora, société spécialisée en logiciels open source, les geeks ont de l'humour! Et le font savoir. Comment? En imaginant une campagne de recrutement drôle et décalée: «Je suis un geek libre». Son principe? Des photographies mettent en scène des professionnels de l'informatique et citent les lois du bon geek: explosez votre mémoire ; oubliez le dress, gardez le code... « Avec cette campagne, nous montrons que les informaticiens sont libres dans leurs gestes et dans leur tête », souligne Alexandre Zapolsky, dirigeant de Linagora.

Des geeks qui jouent les top models. Une initiative doublement profitable pour Linagora. En effet, la campagne est réalisée en interne.

Une poignée de collaborateurs posent devant l'objectif. L'un des salariés est passionné de photo et un autre de retouche. Du «fait maison» qui permet à Linagora de créer le buzz sans dépenser le moindre centime. Ou presque. Il a juste fallu investir dans le site (Jesuisungeeklibre.net) qui héberge la campagne. Autre atout: l'engouement qu'elle suscite. Depuis son lancement au début de 2010, le site a reçu 220 000 visiteurs uniques. Et le nombre de candidatures est multiplié par 20 par rapport à une campagne de recrutement classique chez Linagora! « Il y a une vraie compétition entre les entreprises informatiques pour recruter les meilleurs candidats, assure Alexandre Zapolsky. Nous avons réussi à véhiculer l'image d'une entreprise décomplexée, ouverte et audacieuse. » La première campagne, réalisée début 2010, permet l'embauche rapide d'une vingtaine de personnes, la seconde, réalisée fin 2010, d'une dizaine. Aujourd'hui, la PME compte 150 salariés. « Tout cela va de pair avec une certaine philosophie, explique Alexandre Zapolsky. Nous voulons que nos collaborateurs se sentent bien et qu'ils le fassent savoir. » Chez Linagora, tout salarié qui coopte un candidat reçoit une prime de 1 500 euros, après validation de la période d'essai. L'an dernier, l'un des informaticiens a contribué au recrutement de sept nouveaux collaborateurs...»

LINAGORA - Repères

- ACTIVITE: Edition de logiciels
- VILLE: Puteaux (Hauts-de-Seine)
- FORME JURIDIQUE: SA
- DIRIGEANT: Alexandre Zapolsky, 34 ans
- ANNEE DE CREATION: 2006
- EFFECTIF: 150 salariés
- CA: 8,4 MEuros

Mot clés :

Céline Tridon