Mon compte Devenir membre Newsletters

C'est possible!

Publié le par

«Toute l'année 2009 sera une année de crise.» Ces propos de François Fillon, début mars sur les ondes, sont sans appel. Loin de vouloir tempérer les esprits les plus pessimistes, le Premier ministre prévoit une récession située, pour l'année, entre 1 et 1,5% et confirme un déficit public approchant les 5% du PIB. Les chiffres du chômage sont tout aussi sombres: l'Insee a constaté une augmentation de 0,6 point du chômage sur le dernier trimestre 2008. Du jamais vu depuis 25 ans! Vous pensez que la coupe est pleine? Il n'en est rien. Outre-Atlantique, Nouriel Roubini, professeur surnommé «Dr Doom» (Docteur ruine), prédit, dans le meilleur des cas, une reprise pour 2011. Face à cette averse de prévisions et de chiffres pessimistes, n'y a-t-il pas quelque raison de garder espoir?

Bien sûr que si. Lors d'un débat des banquiers centraux réunis à la Banque des règlements internationaux (BRI), il a été question d'«éléments positifs sous-estimés», comme la baisse des cours des matières premières et du pétrole, les plans de relance publics, les baisses de taux et les engagements pris par les Etats de ne pas laisser périr les établissements financiers. Sur le terrain aussi, des patrons s'illustrent par un activisme éclairé. C'est le thème du dossier de ce mois. On y découvre que la société Surperformance, qui détient le site d'analyses boursières Zonebourse.com, a repris en fin d'année son confrère Performancebourse.com; que l'opérateur de téléphonie mobile Simpleo a repositionné l'image de son produit et mis en avant l'attrait tarifaire en lançant le slogan publicitaire «Plus c'est simple, moins c'est cher»; et que la marque de chaussures Mellow Yellow lancera, cet été, une gamme pour enfants et mise sur une communication drôle et créative. Preuve que les statistiques et les données macroéconomiques ne font pas loi! Et que, comme le scandait il y a quelques années une société nationale de transport, «C'est possible!».

Anne-Fraçoise RABAUD, Rédactrice en chef adjointe

Mot clés : Société |

Anne-Françoise RABAUD