Mon compte Devenir membre Newsletters

CADEAUX D'AFFAIRES: des idées pour faire plaisir sans vous ruiner

Publié le par

Classiques ou innovants, personnels ou professionnels: pour les fêtes de fin d'année, les fabricants proposent un large éventail de cadeaux pour tous les budgets.

Le coffret gourmand se décline pour tous les goûts: de la «Bourriche du pêcheur» de La Belle-lloise au «Chocolaté time» de Fauchon.

Le coffret gourmand se décline pour tous les goûts: de la «Bourriche du pêcheur» de La Belle-lloise au «Chocolaté time» de Fauchon.

Offrir un petit présent à Noël: même dans l'univers de l'entreprise, cela reste une tradition. Les fêtes de fin d'année figurent au troisième rang des occasions de cadeaux, selon l'étude annuelle Etude Omyagué, réalisée en juin et juillet 2007 auprès de 1 000 entreprises utilisant le cadeau pour fidéliser ou motiver leurs équipes ; menée auprès d'un millier d'entreprises par la société Omyagué, organi satrice d'un salon dédié aux cadeaux d'affaires. Les professionnels profitent ainsi de cette période pour fidéliser leurs meilleurs clients ou pour récompenser leurs collaborateurs. Signe des temps, le marché du cadeau d'affaires se porte fort bien: selon Omyagué, le chiffre d'affaires français est passé de 756 millions d'euros en 2005 à 809 millions d'euros en 2006, soit une croissance de 7 %. Une tendance à la hausse qui se confirme pour 2007.

Parmi les évolutions récentes du secteur, la plupart les fabricants ont noté l'émergence des cadeaux dits 'éthiques«, soit issus du commerce équitable, soit » abriqués dans le souci du respect de l'environne- nent. Selon Jean-Sébastien Griffaton, président du Syprocaf (Syndicat des producteurs de cadeaux l'affaires et d'objets publicitaires), cette tendance :orrespond à une mutation profonde et durable de a demande. «Les entreprises sont de plus en plus sensibles à ces critères dans leurs achats», constate-t-il. Tous les acteurs du marché sont concernés par a vague, même ceux dont initialement ce n'était pas a vocation. «Les sociétés veulent avoir la certitude que 'es produits qu'elles vont offrir respectent à la fois Yen- nronnement et sont fabriqués dans des conditions acceptables d'un point de vue éthique.» D'autres tendances lourdes du marché perdurent en 2007. Ainsi, le segment haut de gamme reste très prisé des acheteurs. Un segment sur lequel «la marque est au moins aussi importante que Yobjet lui-même», remarque le président du Syprocaf. Parmi les ténors du luxe, on peut citer les grands noms de la gastronomie (Fauchon, Hédiard, La Maison du Chocolat, Ducs de Gascogne, Comtesse du Barry...), des spiritueux (Moët Hennessy), des arts de la table (Vil- leroy & Boch, Bernardaud, Bacca rat, Christofle...) et ceux des éternels articles de bureau (Montblanc, Filofax, S. T. Dupont, Longchamp, Lancel, Dunhill...). Plus originaux mais non moins raffinés, les cadeaux liés à l'univers du vin (comme les célèbres tire-bouchons Screwpull) figurent, eux aussi, en bonne position dans la liste des présents, de même que les cadeaux culturels, comme les rééditions d'objets de musées que commercialise la Réunion des Musées Nationaux. «Les entreprises osent désormais offrir des objets n'appartenant pas à la sphère professionnelle», note Jean-Sébastien Griffaton, du Syprocaf. Même les accessoires de mode, les objets de décoration et - depuis peu - les produits de beauté deviennent des classiques du cadeau d'affaires: bijoux, sacs à main, foulards, bougies, savons, coffrets bien-être attirent de plus en plus d'entreprises, qui souhaitent offrir des cadeaux plus personnalisés.

TVA, CE QUE DIT LA LOI

Si la valeur marchande de votre cadeau n'excède pas 60 euros TTC par bénéficiaire et par an (frais d'emballage et de port compris), vous pourrez récupérer la TVA acquittée lors de l'achat. Mais attention, pour cela, elle doit apparaître sur la facture.

1 MOINS DE 30 EUROS HT
MARQUEZ LES ESPRITS AVEC UN PETIT BUDGET

Coffrets bien-être pour les dames, couteaux pour les messieurs et coffrets gourmands pour tous: les fabricants redoublent d'inventivité pour développer des cadeaux originaux à petits prix.

Las du ballotin de chocolats ou du bloc de foie gras? L'offre gourmande est en train de se renouveler grâce à l'arrivée, sur le segment du B to B, de nouveaux acteurs. C'est le cas de la conserverie morbihannaise La Belle-Iloise, qui propose, depuis l'année dernière, des assortiments de produits de la mer. A titre d'exemple, compter 19 euros HT pour une «Bourriche du pêcheur«, qui comprend une dizaine d'articles dont des émiettés de thon, des rillettes de maquereau ou encore une crème de saumon. Nouvelle venue également, Provence Paradox a conçu une douzaine de cabas gourmands dans des packa gings très modernes, à moins de 30 euros HT. Le premier prix, le coffret «A l'ombre de l'olivier» contient deux pots de tapenades verte et noire et des croquants aux olives, le tout pour 13,92 euros HT. Le coffret «Pique- nique», vendu 29,42 euros HT, offre une bouteille de vin rosé AOC de Provence, des croquants aux olives, une purée d'aubergines, une purée de pois chiche, des navettes et un pot de confiture de figue. Enfin, le cabas «La salade du soleil», à 30 euros HT, renferme une bouteille d'huile d'olive vierge extra AOC, une autre de vinaigre à la poire et au laurier, un pot de fleur de sel de Camargue et de la moutarde à la figue. Dans cet univers, d'autres sociétés, comme Oliviers & Co ou La Grive et l'Olivier, proposent des paniers méditerranéens.

Même dans cette gamme de prix, vous pouvez dénicher des produits gastronomiques issus du commerce équitable. L'entreprise lyonnaise Signaléthique, bien connue pour ses objets de bureau et de décoration, a développé une dizaine de coffrets gourmands «équitables», de 6,44 à 45,82 euros HT. A titre d'exemple, l'ensemble «Tout chocolat», composé de cinq tablettes de chocolat enveloppées dans un joli petit sac en toile de jute, coûte 14,73 euros HT. L'assortiment «Petit déj» (21,27 euros HT) contient, lui, deux jus de fruits, un sachet de café, du thé, un pot de confiture et un pot de miel.

Le bien-être a la cote. De son côté, L'Occitane en Provence s'est récemment positionnée sur le segment du cadeau d'affaires. Elle a élaboré une douzaine de coffrets à moins de 30 euros HT, dont quatre à moins de 10 euros HT, comme ce coffret «Savon gourmand» (un savon aux éclats d'amandes et un porte- savon en céramique vert), vendu 6,27 euros HT. Pour 10,03 euros HT, la composition «Bonne mère» comprend deux savons de Marseille pur végétal et un porte-savon griffé «Les Bains de l'Occitane». Toujours dans l'univers du bien-être, les bougies parfumées restent des best-sellers. Esteban lance, pour Noël, une bougie aux parfums épicés et gourmands dans un étui événementiel or, à 14 euros HT.

Présent sur le marché des cadeaux professionnels, le fabricant de couteaux Opinel propose aussi des assortiments à petit prix. Au rayon des nouveautés, le coffret «Les essentiels du cuisinier» comprend quatre pièces, pour environ 22 euros HT. Quant au coffret «Office Vertigo», composé de quatre couteaux de couleurs différentes, il est vendu autour de 20 euros HT. Très connu pour ses produits, Opinel l'est moins en matière de protection des exploitations forestières.

Enfin, toujours dans l'univers de la cuisine, la société de poterie culinaire Emile Henry propose un ballotin de 12 mises en bouche (miniplats en porcelaine à feu) à 23 euros HT environ. Capables de supporter des températures allant de -20 °C à + 250 °C, ils sont colorés et séduisants.

Retrouvez les sociétés citées dans notre carnet d'adresses, page 98.

2 DE 30 A 60 EUROS
POUR UN BUDGET MOYEN, OSEZ LES ARTS DE LA TABLE

Avec un budget moyen, les champagnes, vins et spiritueux restent des valeurs sûres. Et si vous connaissez bien vos clients, les arts de la table et les objets de décoration sauront également les toucher.

Produit festif par excellence, le Champagne reste le must des cadeaux de fin d'année. Moët et Chandon, Veuve Cliquot, Laurent Perrier, Krug, Henriot, Piper-Heid- sieck, Ruinart, Mumm, Taittinger, Nicolas Feuillate, Pommery et bien d'autres... Les grandes maisons champenoises rivalisent d'ingéniosité pour lancer régulièrement des cuvées spéciales et autres packagings événementiels. A titre d'exemple, le groupe Pernod, qui possède la prestigieuse maison Mumm, édite un coffret «Mumm Musette» à 60 euros HT environ. Cette pochette collecter comprend une bouteille de Champagne accompagnée de ses deux flûtes incassables et d'un plateau de cuir brun. Le petit «plus»: un compartiment isotherme permet de garder la bouteille au frais pendant plusieurs heures. Dans l'univers des spiritueux, la société Bacardi-Martini est revenue sur le marché du cadeau professionnel. Début 2007, elle a lancé «Sélection prestige», une gamme de onze coffrets cadeaux exclusivement destinés aux entreprises et affichant un prix compris entre 46,29 et 96,58 euros HT. Chaque bouteille d'alcool (vodka, gin, cognac, whisky, etc.) est accompagnée de ses accessoires de dégustation (verres, flasque, shaker, sous- verres, etc.) dans un élégant étui noir. A titre d'exemple, le coffret Bacardi (46,29 euros HT) comporte une bouteille de rhum, deux verres à cocktail, un pilon et un livret de recettes de cocktails. Un peu plus cher, le coffret Martini se compose de deux bouteilles d'alcool et de quatre verres siglés, le tout pour 50,40 euros HT.

Gastronomie et arts de la table. Pour les gourmands, Fauchon inno ve en lançant un ensemble «Chocolaté Time» (58,53 euros HT), renfermant une tablette de chocolat noir, une boîte de cacao en poudre, une boîte de madeleines, une chope, une toque, un petit fouet et une fiche recette. Dans cette gamme de prix, le rayon des arts de la table vous offre un large choix. Chez Villeroy & Boch, par exemple, on pourra opter pour le saladier Flow, en porcelaine blanche, aux lignes pures et contemporaines, vendu autour de 35 euros HT. Dans cette même collection, le set de deux bols de soupe effilés avec leurs reposoirs pour croûtons ou fromage râpé coûte, lui, 53 euros HT, quand le coffret de deux photophores blancs, vaut 42 euros HT. Chez Guy Degrenne, l'ensemble de deux lumignons Vertige, en porcelaine et inox, est vendu 47,50 euros HT.

Plus masculins, les cadeaux pour oenophiles restent des valeurs sûres. Parmi les innovations, le tire- bouchon Pop Bulle, signé Screw- pull. Il permet d'ouvrir sans aucune difficulté et en toute sécurité tous les vins effervescents. La version métal en nickel noir et aluminium brossé coûte environ 32 euros HT. La marque du groupe Le Creuset édite également de petits accessoires: supports à bouteille, colliers antigouttes, etc.

Objets culturels. Enfin, les livres tendent à se frayer une place de choix au pied du sapin des entreprises. Pour leur quinzième anniversaire, les Editions de la Martinière publient de beaux ouvrages, comme Toutes les merveilles du monde, un magnifique recueil des plus somptueux paysages et monuments de la planète. Son prix: 46,45 euros HT. Chez le même éditeur, Louvre avec vues présente des angles de vue inédits sur le plus célèbre musée de France. Sagesse de marins au jour le jour, le dernier recueil de photographies de Philip Plisson, sera vendu 30 euros HT.

L'éditeur parisien propose aussi un livre de décoration, Secrets d'intérieurs, à 46 euros HT. Pour les passionnés, 100 monuments pour raconter l'histoire de France (36,97 euros HT) paraît à l'automne aux Editions Aubanel.

3 DE 60 A 100 EUROS
HIGH-TECH OU MAROQUINERIEPOUR VOS CLIENTS VIP

A partir de 60 euros, la panoplie des cadeaux d'affaires est vaste et attirante. Entre accessoires d'écriture, articles de maroquinerie et objets high-tech, vous aurez l'embarras du choix.

Difficile de se tromper en offrant un agenda, un portefeuille, un conférencier ou encore une sacoche d'ordinateur. Dans cet univers, Longchamp, Filofax, Le Tanneur ou encore Lancel renouvellent chaque année leurs collections. Parmi les nouveautés, la gamme Graphie de Filofax séduit par ses lignes sobres et modernes. Elle comprend un porte-documents (disponible en noir, gris, orange ou rouge), en vente à 80 euros HT. Côté bagagerie, Lancel Entreprises propose un «Vanity polochon» (96,50 euros HT) qui convient aussi bien aux hommes qu'aux femmes. Idéal pour vos clients globe- trotter s. Dans cette gamme de prix, les produits high-tech ont le vent en poupe. Les cadres photos numériques, qui rencontrent un grand succès auprès du grand public, sédui- sent un nombre croissant de professionnels. Il suffit d'y insérer une carte mémoire ou d'utiliser la mémoire interne du cadre pour visionner des photos en diaporama. Certains modèles possèdent une connexion bluetooth ou wi-fi qui permet de charger les photos sans fil. Telefunken commercialise un cadre photo numérique à écran de 7pouces (17,3cm), pour 80 euros HT. Sa mémoire interne est de 128 Mo. Il est accompagné d'une minitélécommande.

Osez le cadeau nomade. Apple est un autre habitué des cadeaux d'affaires. L'iPod, son célébrissime lec teur MP3, existe en version mini (iPod Shuffle). D'une capacité de 1 Go (240 chansons), il est vendu 66,05 euros HT et se décline en argent, rose, bleu, vert, et orange. Autre objet technologique devenu un classique des cadeaux d'affaires, la station météo. Oregon Scientific a lancé, en juin, une nouvelle station, la Cristal, dont les icônes sont gravées en 3 D sur un bloc de cristal. Interactive, elle est capable de détecter le moindre mouvement: il suffit de passer la main devant le socle pour que l'heure ou la température s'affichent. Il faut compter 100 euros HT. Un très bel objet que vos clients pourront afficher dans leur bureau ou bien rapporter chez eux.

A LIRE

Pour faire votre choix parmi les prestataires, deux ouvrages:
- Le Guide des fabricants de cadeaux d'affaires et d'objets de communication, édité par le Syprocaf, 20 euros TTC. Parution bi-annuelle. A commander sur le site www.syprocaf.fr
- Le Guide du cadeau d'affaires et de la stimulation, Omyagué 2008, 30 euros TTC. Parution annuelle. A commander sur le site www.omyague.com

Mot clés : euro |

Anne Le Mouëllic