Mon compte Devenir membre Newsletters

E-Commerce: Les outils pour Créer Votre site marchand

Publié le par

L'e-commerce devrait croître de 25% en 2009, d'après la Fevad. Une opportunité séduisante pour les PME qui souhaitent développer leur chiffre d'affaires. Tour d'horizon des outils pour créer votre site.

L'e-commerce français pèse 20 milliards d'euros. C'est la conclusion du dernier baromètre des ventes publié, début 2009, par la Fédération de la vente à distance (Fevad). Ce marché, qui ne représentait encore que 12 milliards d'euros en 2006, a ainsi progressé de 67% en seulement deux ans, et quadruplé en quatre ans. Une croissance fulgurante, en partie due au développement de l'Internet haut débit sur le territoire. Aujourd'hui, 73% des Français achètent à distance. Le Web est donc devenu, pour toute PME souhaitant développer son chiffre d'affaires, un canal de distribution incontournable. A condition, toutefois, de vendre des produits ou services qui s'y prêtent. En effet, selon une étude de Benchmark Group, publiée en avril 2009, l'e-commerce reste principalement tiré par le tourisme. Ce secteur d'activité pèserait, à lui seul, 47% du chiffre d'affaires total généré par le commerce électronique en 2008, devant le high-tech (20%) et le textile (14%).

Selon la Fevad, l'e-commerce devrait croître de 25% en 2009, contre 29% l'année dernière. Un pourcentage à la baisse, certes, mais qui demeure élevé, au regard de la crise économique actuelle. D'ailleurs, selon Benchmark Group, 46% des e-commerçants estiment que la crise est «plutôt une opportunité», qui va permettre de mener «une stratégie plus offensive sur le marché». Au-delà des chiffres, le meilleur argument en faveur de l'e-commerce reste la relative facilité pour créer un site marchand. Aujourd'hui, il existe une multitude de solutions «tout-en-un» permettant de fabriquer sa plate-forme de A à Z (ergonomie, design, référencement, mise en ligne des produits...), le tout pour un budget de base à partir de quelques euros - ou dizaines d'euros - par mois. Pour un rendu plus professionnel, il est aussi possible de passer par une agence spécialisée dans la création de site web: une web agency. A vous de faire votre choix, en fonction de vos objectifs et de vos moyens.

1 LES SOLUTIONS CLES EN MAIN
POUR CREER RAPIDEMENT ET A MOINDRE COUT VOTRE E-BOUTIQUE

Faciles à mettre en oeuvre, les solutions «tout-en-un» conviennent parfaitement aux TPE ou aux PME de taille modeste.

De plus en plus d'entreprises françaises créent leur site marchand. Selon la Fevad, 52 000 plateformes d'e-commerce étaient actives en mars 2009, soit 32% de plus qu'en 2008. Il faut dire que les solutions permettant de réaliser facilement et rapidement sa propre plateforme sont légion. Ces logiciels «tout en un», développés par des professionnels de l'e-commerce (Power- Boutique, Oxatis, Epixelic...) ou par des sociétés d'hébergement (1&1, Amen, Arsys...), fonctionnent tous selon le même modèle. Ils proposent une gamme complète de services (référencement, design, dépôt du nom de domaine, solutions de paiement...), pour un coût réduit, sous forme d'abonnement mensuel ou annuel (voir notre tableau). Par ailleurs, ils sont presque tous disponibles en mode hébergé, c'est-à-dire via Internet, sans avoir à installer et à configurer un logiciel sur votre ordinateur. Pour mettre au point votre e-boutique, il vous suffit d'avoir du temps, quelques connaissances en bureautique et un peu de bon sens. L'autre point fort des solutions clés en main réside dans les services proposés par les prestataires: accompagnement dans vos premières démarches, conseils pour optimiser vos ventes, votre référencement... Certains dispensent même des formations à distance pour vous aider à peaufiner votre site. Bref, les solutions «tout en un» sont le parfait allié des petites structures qui souhaitent tester, à moindre coût, ce canal de distribution.

Seul bémol: ces applications sont souvent rigides. De fait, elles ne pourront pas s'adapter à vos besoins particuliers. N'hésitez pas à réaliser un tour d'horizon des différentes solutions pour choisir celle qui correspond le mieux aux spécificités de votre métier (possibilité de vendre en B to B et en B to C, gestion de plusieurs devises, interfaçage avec votre logiciel de gestion de la relation client...). Et si aucune d'entre elles n'est satisfaisante, vous pouvez alors passer par une web agency (voir page 62). Enfin, ces plateformes ne sont pas idéales pour soutenir un volume de vente exponentiel. C'est l'une des raisons qui poussent de nombreux «pure players», c'est-à-dire des entreprises uniquement présentes sur le Web, à casser leur tirelire pour s'offrir un site sur mesure.

2 LES WEB AGENCES
POUR DEVELOPPER UN SITE SUR MESURE

Si vous souhaitez un rendu plus sophistiqué, pourquoi ne pas faire appel à un prestataire spécialisé? Les SSII peuvent vous concocter un site marchand qui correspond à vos attentes et à votre problématique métier.

L'e-commerce est-il un axe de développement stratégique pour votre entreprise? Si, à cette question, vous répondez par «oui», alors vous avez intérêt à vous octroyer les services d'une web agency pour créer votre plateforme.

Tout d'abord, votre e-boutique sera construite de façon à améliorer son référencement naturel (gratuit). Elle sera donc mieux indexée par les moteurs de recherche comme Google, Yahoo! ou Microsoft. «Les pages de la plateforme marchande sont en effet optimisées et remontent plus facilement dans le résultat des recherches des internautes», défend Valérie Legat, directeur général de Business Lab, une web agency. De même, ces prestataires peuvent réaliser des sites au graphisme sophistiqué avec, pourquoi pas, certaines pages en flash (plus dynamiques car comportant des animations). L'ergonomie et la navigation bénéficient aussi d'une approche plus soignée. Des points importants si vous souhaitez vous démarquer de vos concurrents directs. Enfin, les sites sur mesure peuvent évoluer très facilement, voire s'adapter à des problématiques sectorielles particulières. «Par exemple, vous pourrez demander à votre prestataire d'ajouter un module pour interfacer votre e-boutique avec votre progiciel de gestion intégré (ERP)», explique Jérôme Callec, directeur général de Linkeo, une web agency. Une souplesse presque impossible à obtenir avec une application «tout-en-un». En outre, ces agences peuvent aussi prodiguer des conseils en marketing interactif (newsletter, référencement, liens sponsorisés, affiliation...) et réalisent une veille sur l'évolution de l'e-commerce et de ses meilleures pratiques. Elles vous suivront donc tout au long de votre parcours sur la Toile et vous donneront des conseils de développement.

Naturellement, le coût des sites sur mesure peut vite s'envoler... Comptez, au minimum, 7 000 euros HT pour la création du site, avec une intégration graphique spécifique et un travail sur le référencement naturel. Puis, de 10 000 à 20 000 euros HT les années suivantes, pour le suivi et la mise en place de campagnes d'e-publicité. n

ZOOM
Quelle solution de paiement pour votre site marchand?

Il existe deux grandes catégories de solutions de paiement. Celles proposées par les banques et celles proposées par des éditeurs indépendants, tels qu'Ogone, Paybox ou Payline. Aujourd'hui, les différences entre ces applications ne sont plus réellement flagrantes. Elles proposent toutes des moyens de paiement par cartes bancaires (Visa, Mastercard...), cartes privatives (Cetelem, Cofinoga, Sofinco) et moyens alternatifs (Paypal, 1euro.com, Hipay...). Pour choisir votre solution de paiement, regardez tout d'abord le prix des commissions prélevées (de l'ordre du centime d'euro). Ensuite, analysez les moyens de paiements proposés à l'international. En effet, si les Français privilégient la carte bancaire pour effectuer leurs achats, ce n'est pas le cas des Allemands, qui préfèrent le prélèvement automatique. Enfin, certains moyens de paiement sont incontournables en fonction des produits que vous commercialisez. Par exemple, si vous vendez des produits high-tech, pensez à proposer le paiement à crédit. Inversement, pour des produits à faible valeur marchande, les solutions de paiement comme Internet + sont parfaitement adaptées: avec ce système, les achats sont reportés sur la prochaine facture d'accès à Internet, sans frais ni commission.

3 LES PLACES DE MARCHE
POUR TOUCHER UN GRAND NOMBRE D'INTERNAUTES

EBay, PriceMinister, Pixmania, Alapage ou Amazon. Ces places de marché attirent plusieurs millions d'internautes par mois. Pourquoi ne pas en tirer profit en y créant votre propre e-boutique? Une technique efficace pour être immédiatement visible.

A voir une boutique en ligne, c'est bien. Vendre ses produits, c'est mieux. Et pour cela, il faut que votre site marchand soit rapidement visible. Si le marketing interactif répond à cette problématique, vous pouvez également créer une e-boutique sur les places de marché (eBay, PriceMinister, Ama- zon, Alapage, Pixmania...) et ainsi bénéficier de leur trafic. Selon une étude de Médiamétrie//NetRatings, les trois sites marchands ayant attiré le plus grand nombre d'internautes français au premier trimestre 2009 sont eBay (près de 13 millions de visiteurs uniques), PriceMinister (10,5 millions) et Amazon (8,2 millions). «Les places de marché sont les plus grands carrefours d'audience en France, confirme Greg Zemor, directeur associé de Neteven, éditeur d'un logiciel pour vendre des produits sur ces plateformes. Etre présent sur l'une d'elles, c'est s'assurer une visibilité quasi immédiate.»

Mais avant de vous lancer, n'hésitez pas à réaliser un tour d'horizon des différentes plateformes pour choisir celle qui vous convient le mieux. Si vous comptez vendre des produits culturels, Ala page ou Amazon seront les sites les plus adaptés. A contrario, choisissez plutôt Pixmania?)ou 2x moins cher si vous vendez des produits high-tech. EBay et PriceMinister, quant à eux, restent des incontournables, quel que soit votre secteur d'activité. Sachez aussi qu'être présent sur une place de marché n'est pas gratuit. Par exemple, pour eBay, la facture est à peu près la même que pour la location des logiciels «tout en un», c'est-à-dire un abonnement mensuel compris entre 10 et 60 euros HT par mois, en fonction des options choisies. A cela s'ajoute une commission calculée sur le prix final de vente (sous forme de pourcentage ou de frais fixe calculé par palier). Sur PriceMinister, il s'agit d'une commission dégressive (jusqu'à 15% du prix de vente), sans abonnement et une partie des frais de port est remboursée.

Enfin, la concurrence sur les places de marché est assez vive. Par conséquent, vous devrez pratiquer des prix agressifs pour vous démarquer. Greg Zemor conseille ainsi, à terme, d'ouvrir son propre site marchand : «Le parcours idéal, pour une PME, est d'ouvrir une e-boutique sur une ou plusieurs places de marché, pour se faire connaître. Puis, une fois son portefeuille clients constitué, de créer son propre site marchand pour multiplier les canaux de distribution.»

Etre présent sur une place de marché assure une visibilité quasi immédiate.

GREG ZEMOR, directeur associé de Neteven