Mon compte Devenir membre Newsletters

Etude: L'entrepreneuriat dans le monde

Publié le par

Dans les pays de l'OCDE, les PME contribuent pour deux tiers de l'emploi total. Mais, d'une région du monde à l'autre, l'entrepreneuriat montre un visage différent. L'étude, menée par le cabinet de conseil McKinsey & Company et dévoilée le 5 octobre, s'appuie sur les statistiques des pays du G20. Il en ressort l'existence de quatre grandes cultures entrepreneuriales. Ainsi aux Etats-Unis, au Canada et en Australie, l'entrepreneuriat est l'un des principaux moteurs de l'économie. Par exemple, en Amérique, les entreprises de moins de cinq ans ont représenté 100 % des créations nettes d'emplois entre 1980 et 2005. Les entreprises industrielles, elles, offrent une contribution à l'innovation près de trois fois supérieure à celle de leurs homologues européennes. Le deuxième groupe (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Japon) se caractérise par un entrepreneuriat moins dynamique mais à forte valeur ajoutée, notamment grâce aux jeunes entreprises. En Chine, au Brésil et en Argentine, le taux moyen d'entrepreneuriat reste l'un des plus élevés (14,7 % sur la période 2006-2010), contrairement au dernier groupe (Turquie, Mexique, Afrique du Sud, Corée, Inde et Russie).