Faut-il externaliser votre chaîne logistique?

Chef d'entreprise Magazine N°18 - 01/05/2007 - Julien van der Feer

Stockage, transport de vos marchandises... Devez-vous internaliser ou externaliser votre chaîne logistique? Une décision qui dépend avant tout de votre stratégie. Eléments de réflexion.

© PHOTODISC

Entrepôt trop petit à cause de la saisonnalité de votre activité, retard dans les délais de livraison suite à l'explosion des ventes de vos produits: la logistique peut devenir une véritable épine plantée dans le pied de votre entreprise. Dès lors, vaut-il mieux internaliser ou externaliser le transport et le stockage de vos marchandises? Une question qui n'a pas de réponse unique. Car la gestion de la chaîne logistique est propre à chaque PME. «Deux sociétés peuvent avoir un profil proche et pourtant gérer leur logistique différemment», souligne Luc de Murard, p-dg de Crosslog, un prestataire qui mutualise les prestations logistiques pour le compte d'entreprises de tous secteurs. Cette décision dépend donc de votre stratégie. Acquérir un entrepôt plus grand, c'est réaliser une capitalisation immobilière. Et donc réduire votre capacité financière au détriment d'investissements liés directement à votre coeur de métier. Pour certaines PME, l'internalisation de la chaîne logistique est pourtant incontournable. C'est ce que concède Christine Seite, p-dg d'Axe Logistique, groupe spécialisé dans les prestations logistiques: «Quand la supply chain est un levier stratégique, une PME a tout intérêt à internaliser le stockage et le transport de ses marchandises. Par exemple, une société de vente de produits d'occasion peut préférer avoir son propre entrepôt. Elle pourra ainsi réparer sur place les articles de seconde main et les réexpédier immédiatement.»

Mais ce n'est pas la seule raison. Certaines PME préfèrent garder la maîtrise totale de leur chaîne logistique car elles ont développé un véritable savoir-faire dans ce domaine. C'est le cas de Glowria, une société parisienne de 80 salariés qui loue des DVD par correspondance. «Nous avons appris ce métier par nous-mêmes. Et depuis, nous n'avons trouvé aucun prestataire logistique capable défaire la même chose que nous à moindre coût», explique Valérie Garrel, directrice de la location de DVD chez Glowria. Il faut dire que les DVD ne nécessitent pas une surface d'entreposage excessive. De plus, Glowria reçoit quotidiennement autant de DVD qu'elle en envoie (plus de 6 000) . Or, les logisticiens sont souvent spécialisés dans l'expédition de colis. Non dans leur réception.

Pour encaisser les pics saisonniers, j'externalise le stockage de mes marchandises

TEMOIGNAGE PASCAL BERNARD, p-dg de Janod, fabricant de jouets en bois


Certaines activités commerciales sont dépendantes des saisons et des fêtes de fin d'année. C'est le cas de la société Janod. Cette PME de 38 salariés, basée dans le Jura, fabrique des jouets en bois et réalise près de 50 % de son chiffre d'affaires, en fin d'année, à l'approche des fêtes de Noël. Une problématique qui se répercute directement sur la gestion de ses stocks. La solution choisie par la PME: l'externalisation de l'entreposage et du transport de ses jouets en bois. «L'externalisation du stockage nous offre une plus grande flexibilité», témoigne Pascal Bernard, le p-dg. Un choix également motivé parle critère financier. «Nous avons été séduits par le rapport qualité-prix de la prestation, poursuit-il. L'investissement aurait été supérieurs'! nous avions décidé d'augmenter notre surface de stockage. C'est pourquoi, quand c'est possible, je préfère passer par des entreprises spécialisées. Mon métier, c'est le jouet, pas la logistique!» Reste que le chef d'entreprise a voulu garder la mainmise sur le picking, c'est-à-dire sur la préparation et l'emballage de ses jouets. Motif invoqué? Le souci du service. «Nous voulons garantir à nos clients une qualité irréprochable des colis.»

JANOD Repères

- ACTIVITE: Fabrication de jouets en bois
- VILLE: Orgelet (Jura)
- FORME JURIDIQUE: SAS
- DIRIGEANT: Pascal Bernard, 36 ans
- ANNEE DE CREATION: 1970
- EFFECTIF: 38 salaries
-CA 2006: 10 millions d'euros

Pourquoi externaliser? Pourtant, externaliser votre chaîne logistique comporte de nombreux avantages. Le premier d'entre eux est la flexibilité. Une société spécialisée pourra jouer sur sa taille et sa connaissance du métier pour encaisser les pics de flux inattendus. «L'externalisation permet à l'entreprise de gagner en souplesse», plaide Christine Seite (Axe Logistique). Une problématique qui se pose notamment pour des sociétés soumises à de fortes variations d'activité ou pour les jeunes entreprises en forte croissance, qui ne souhaitent pas prendre le risque d'accroître leur surface de stockage. «Elles risqueraient d'avoir une zone de stockage à moitié vide si leur activité diminuait», prévient Luc de Murard (Crosslog) . Pour beaucoup de chefs d'entreprises, l'externalisation est donc un choix de prudence.

Magic Day, PME parisienne de 12 salariés qui vend des coffrets cadeaux, a opté pour ce mode de gestion. Jusqu'à l'année dernière, elle contrôlait en interne sa chaîne logistique. Jusqu'au jour où Stéphane Maurel, son président, réalise que cette solution n'est pas sans risques. «Notre activité connaît à la fois une croissance à trois chiffres et des pics de vente saisonniers, explique-t-il. C'est pourquoi nous avons décidé cette année d' externaliser le stockage et l'envoi de nos coffrets.» Au passage, ce choix permet à l'entreprise de se concentrer totalement sur son coeur de métier. Un argument que met en avant Didier Bloeme, consultant en logistique et membre du réseau Dialogis: «Une société qui choisit de travailler avec un prestataire de services va pouvoir garder sa capacité d'investissement pour des postes stratégiques.» Enfin, pour que votre externalisation logistique soit réussie, il faut qu'elle soit préparée en amont. Définissez une charte précise de vos besoins. Le logisticien comprendra ainsi parfaitement votre problématique quotidienne. «Externaliser, c'est comprendre. Vouloir se débarrasser d'un problème, ce n'est pas la bonne démarche», prévient Luc de Murard (Crosslog). Ne soyez donc pas pressé d'externaliser une logistique qui pose trop de problèmes. Appréhendez d'abord les tenants et aboutissants liés à votre secteur d'activité. Et analysez ce qui ne marche pas. C'est à cette condition qu'un logisticien vous sera réellement utile.

Un coût peu élevé. Reste l'argument principal en faveur de l'externalisation: la baisse des coûts directs. «C'est ce qui motive le plus souvent les entreprises à externaliser», assure Didier Bloeme (Dialogis). De fait, un logisticien joue sur sa taille et sa connaissance sectorielle pour réaliser des économies d'échelle. Selon Christine Seite (Axe Logistique), «l'externalisation de la chaîne logistique revient moins cher que l'inter- nalisation. Car l'entreprise paye uniquement ce qu'elle utilise. Et il n'y a pas de déperdition dans les espaces de stockage.» Une affirmation corroborée par Stéphane Maurel (Magic Day): «Il est plus rentable, pour nous de passer par un prestataire de services que d'internaliser notre chaîne logistique, car nous sommes facturés en fonction de nos volumes d'envoi.» Grâce à l'externalisation de votre chaîne logistique, vous pourrez éviter toute dépense superflue. Un argument de poids.

VALERIE GARREL, directrice de la location de DVD chez Glowria

Nous n'avons trouvé aucun prestataire logistique capable de répondre à notre demande à moindre coût

A SAVOIR

© PHOTODISC

Combien ça coûte
S'il est impossible de donner le prix moyen d'une externalisation, ce dernier étant propre à chaque PME, il existe cependant des règles générales de facturation. Les prestataires logistiques chiffrent leurs services au tonnage manipulé pour la livraison. Et c'est le nombre d'emplacements et les mouvements effectués sur vos palettes qui définiront le coût de l'entreposage.

Comment bien choisir son prestataire logistique?

AVIS D'EXPERT CHRISTOPHE DUBOIS, président de SeD Logistique


«Un prestataire logistique veut contribuer à la réussite de ses clients.» C'est ce que pose, en préambule, Christophe Dubois, président de SeD Logistique, une société spécialisée dans le transport et l'entreposage de marchandises. C'est pourquoi la relation entre une PME et son prestataire doit être forte. «Notre but c'est de comprendre la problématique de l'entreprise avec laquelle nous travaillons. Nous sommes un véritable partenaire», poursuit le président de SeD Logistique. Le choix de ce prestataire spécialisé est donc très important. Et il y a plusieurs points à ne pas négliger. «Tout d'abord, il faut que l'entreprise en charge du transport et du stockage de vos marchandises connaisse parfaitement votre secteur d'activité. Concrètement, si vous êtes dans le textile, il est essentiel que les entrepôts de votre prestataire soient équipés pour stocker des vêtements.» Une problématique déclinable au niveau de l'acheminement. «Les camions, eux aussi, doivent être adaptés à vos marchandises.» Ensuite, il est conseillé d'effectuer un travail de veille. «Pour bien choisir votre prestataire, mettez en plusieurs en concurrence et renseignez-vous sur eux, conseille Christophe Dubois. Le bouche-à-oreille est un bon moyen pour obtenir des informations sur un prestataire logistique. Renseignez-vous auprès de ses clients respectifs.» Enfin, lorsque vous prendrez votre décision finale, ne regardez pas uniquement le critère du prix. «Il est intéressant de travailler avec un logisticien qui pourra vous conseiller et vous accompagner, lors des différentes phases de croissance que connaîtra votre entreprise. Et ce, même si ses tarifs sont un peu plus élevés.»

Trouver un fichier

Catégorie : 
Toutes BtoC BtoB
Mots-clés : 
(Mots-clés séparés par des virgules ou blancs)
Un des mots clés Tous les mots clés

Sondage

Une baisse de l'IS de 33 % à 28 % répondrait-elle aux problèmes rencontrés par les PME?

Voter

Formations

Consulter toutes les formations