Mon compte Devenir membre Newsletters

Il aide les enfants du Tiers-monde

Publié le par

Son sens du partage a conduit Claude Carbonnel, un dirigeant aixois, à créer une fondation d'entreprise pour l'enfance en difficulté. Avec un budget annuel de 30 000 euros, la PME sauve des vies.

A en croire beaucoup de patrons, les fondations d'entreprise seraient l'apanage des grands groupes. Pour Claude Carbonnel, rien n'est plus faux. En mars dernier, le dirigeant de Codip, une affaire aixoise de négoce d'acier, est passé de la théorie à la pratique, en créant une fondation d'entreprise, Codip pour l'Enfance. Avec un objectif clair: aider les petits, notamment dans les pays en voie de développement. Une mission qui cadre avec les valeurs de la société, précise Claude Carbonnel: «A l'origine, nous étions une coopérative ouvrière, attachée à la notion de partage. Cette fondation est la traduction citoyenne de notre philosophie de groupe.»

Des médecins à Madagascar.

Codip a donc décidé de consacrer un budget de 150 000 euros pour cinq ans à sa fondation. En juillet dernier, cette dernière a financé l'installation de médecins de campagne à Madagascar, ce qui a mobilisé 80% de son budget annuel. Le solde a été versé courant septembre et a permis d'approvisionner en médicaments un hôpital d'Hanoï, au Vietnam. Pour l'année prochaine, Codip pour l'Enfance est à la recherche de nouveaux projets. De nombreuses ONG (organisations non gouvernementales) sont venues spontanément vers Claude Carbonnel. Mais ce dernier trie les candidats sur le volet. «Nous privilégierons des structures à taille humaine, menant des actions ciblées, ce qui nous permettra de mieux mesurer les retombées de nos dons», confie-t-il.

En juillet dernier, Codip pour l'Enfance, la fondation de Claude Carbonnel, a financé l'installation de médecins de campagne à Madagascar.

En juillet dernier, Codip pour l'Enfance, la fondation de Claude Carbonnel, a financé l'installation de médecins de campagne à Madagascar.

Entraîné dans l'aventure humanitaire par l'un de ses avocats - spécialiste des fondations - qui a su le persuader d'opter pour un dispositif clair, extrêmement contrôlé et qui procure une exonération fiscale (voir notre encadré ci-dessous), le patron de Codip espère susciter des vocations parmi ses pairs chefs d'entreprise. C'est à cette condition - «et nullement à des fins publicitaires», souligne-t-il - que le dirigeant accepte de parler de son engagement dans le mécénat humanitaire.

A SAVOIR

> LES ATOUTS FISCAUX DE LA FONDATION D'ENTREPRISE
Depuis sa reconnaissance juridique, en 1987, le mécénat s'est développé en France, encouragé par un dispositif fiscal avantageux. Les sommes versées, au titre du mécénat, par une entreprise ouvrent droit à un crédit d'impôt égal à 60% de leur montant, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d'affaires HT.

CODIP - Repères

- ACTIVITE: Négoce d'acier
- VILLE: Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
- FORME JURIDIQUE: SAS
- DIRIGEANT: Claude Carbonnel, 58 ans
- ANNEE DE CREATION: 1993
- EFFECTIF: 29 salariés
- CA 2006-07: 17 MEuros
- RN 2006-07: 1,2 MEuros

Mot clés :

Caroline Dupuy