Mon compte Devenir membre Newsletters

Il compte doubler ses ventes en 2008

Publié le par

Grâce à son concept original de recyclage de fluides industriels, la PME de Didier Fleury a connu des débuts prometteurs. Le dirigeant table même sur une croissance de plus de 80% pour 2008.

Un an plus tôt...

Débarrasser les producteurs «pollueurs» de leurs soucis de recyclage des liquides, tout en leur faisant réaliser des économies. C'est le créneau qu'a choisi Didier Fleury pour créer son entreprise. Suivant les fluides de l'approvisionnement à leur fin de vie, il promet à ses clients une réduction de leur consommation tout en leur laissant le choix des fournisseurs. Un prêt d'honneur de 50 000 euros accordé par un réseau régional d'aide à la création d'entreprise, un prix de 15 000 euros obtenu au concours de créateurs Cap Création Sarthe 2006 et une garantie de 40% par Oséo du capital de 60000 euros emprunté à la banque... Au deuxième semestre 2006, Didier Fleury, aidé par l'agence de développement économique du Mans, trouve en zone franche un site de 250 m2 pour stocker son matériel. La PME séduit cinq clients et encaisse 30 000 euros de chiffre d'affaires sur ses cinq premiers mois d'activité.

Package Global Services aujourd'hui

Pour convaincre les industriels, Didier Fleury a peaufiné son discours commercial et ses outils de communication. Aujourd'hui, sa PME compte huit clients, dont NTN Transmission Europe, une entreprise de 700 salariés qui produit des transmissions automobiles, avec laquelle elle a signé récemment un important contrat de trois ans. Les négociations ont duré un an, pour un résultat très satisfaisant en termes de finances et d'image.

Le dirigeant espère aussi décrocher des contrats pour analyser, dans son laboratoire créé en septembre, les fluides des industriels afin de mieux en évaluer les possibilités de recyclage. Un investissement sur le long terme de 15 000 euros, à comparer aux quelque 1 000 euros qu'il a dépensés dans l'année pour commander des analyses à l'extérieur. Ayant réalisé en 2007 un chiffre d'affaires de 140 000 euros, conforme à ses attentes, le chef d'entreprise table sur une croissance de plus de 80% en 2008 et prévoit d'atteindre l'équilibre en 2009.

Désireux d'entrer en Bourse dans neuf ans, il veut continuer à se développer. Il recherche le soutien de «business angels» qui pourront bénéficier d'une déduction d'impôt sur la fortune en investissant dans sa société. Un apport d'argent frais qui lui permettrait de créer trois ou quatre agences supplémentaires dans des régions industrielles (Lyon, Lille, Toulouse...).

Didier Fleury tente aussi de monter un réseau avec des entreprises ayant une activité complémentaire, comme le nettoyage ou la maintenance de machines, pour proposer aux clients, sous une marque commune, une prestation plus complète. Il compte solliciter, d'ici au début 2009, la norme environnementale Iso 14001 et envisage d'utiliser des véhicules d'entreprise électriques, ce qui valoriserait encore son image «écolo». Enfin, il adhère, depuis le mois de janvier, au réseau d'accompagnement européen Plato, qui lui permet d'échanger sur Internet avec d'autres dirigeants expérimentés de sa région. Un bon moyen, selon lui, de trouver de l'aide au quotidien et de mieux appréhender les marchés.

PACKAGE GLOBAL SERVICES - Repères

- ACTIVITE: Recyclage des fluides
- VILLE: Le Mans (Sarthe)
- FORME JURIDIQUE: SAS
- EFFECTIF: 3 personnes
- DATE DE CREATION: décembre 2006
- DIRIGEANT: Didier Fleury, 42 ans
- CA AOUT 2006 DECEMBRE 2007: 140 000 Euros

Mot clés : euro |

Jeanne Cavelier