Mon compte Devenir membre Newsletters

Il déclare la guerre au gaspillage

Publié le par

Dans un métier aussi polluant que la climatisation, mettre en place une politique de développement durable relève de la gageure. Un challenge qui n'a pourtant pas effrayé Herland Barrières, à la tête de Laclim, une PME toulousaine de 16 salariés. Le chef d'entreprise a, en effet, mis en oeuvre des mesures éco-responsables, sous l'impulsion de la Chambre de commerce et d'industrie de Midi-Pyrénées. Cela s'est d'abord traduit par la mise en place d'une traçabilité des fluides frigorigènes. Résultat? Une réduction d'un tiers des fuites de gaz sur toutes les installations. La PME a ensuite entrepris de numériser ses dossiers clients, devis et autres factures. Exit le photocopieur, qui a fait place au scanner. Pour un investissement de 6000 euros, Laclim a sensiblement réduit sa consommation de papier, ce qui aurait généré une économie de plus de 4000 euros rien qu'en 2006, selon Herland Barrières.

En juin de la même année, afin de se rapprocher de ses clients, le dirigeant a décidé d'installer son siège social en centre-ville. La PME a même équipé les véhicules de ses dix techniciens d'un système de géolocalisation, qui leur a permis de réduire de 20% leur kilométrage quotidien. Désormais munies de pocket PC, les équipes terrain reçoivent leurs ordres de mission et envoient leurs rapports sans repasser au bureau. Un investissement qui a fait baisser les factures de téléphone portable de 50%.

Au total, Laclim aura déboursé quelque 35 000 euros dans cette mutation «verte». Un effort payant: au-delà des économies générées, la société a vu ses recettes croître, en 2006-2007, de 30%. Quant à la productivité des équipes, elle a progressé de plus de 10%.

LACLIM - Repères

- ACTIVITE:
Réalisation et maintenance de systèmes de climatisation
- VILLE: Toulouse (Haute-Garonne)
- FORME JURIDIQUE: SARL
- ANNEE DE CREATION: 1987
- DIRIGEANT: Herland Barrières, 53 ans
- EFFECTIF: 16 salariés
- CA 2006: 1,648 MEuros