Mon compte Devenir membre Newsletters

Il décolle sur la Toile avec ses voyages dégriffés

Publié le par

Voyage-prive.com a doublé son chiffre d'affaires en 2009, ce qui fait de lui le troisième voyagiste en ligne en France. Le dirigeant fait désormais les yeux doux aux Etats-Unis.

Proposer des séjours haut de gamme à prix réduit, tel est le créneau du site voyage-prive.com

Proposer des séjours haut de gamme à prix réduit, tel est le créneau du site voyage-prive.com

Quatre nuits dans un hôtel cinq étoiles à Madrid avec 70 % de réduction. Cinq nuits dans une suite junior à Saint-Barthelemy, aux Antilles, à - 59 %. Un circuit de huit jours en terre masaï en Tanzanie avec une ristourne de 35 %. Voici quelques-unes des offres proposées par Voyage-prive.com, un site marchand spécialisé dans le voyage. Son business model ? Celui des ventes privées. Concrètement, les internautes doivent être parrainés pour avoir accès aux séjours haut de gamme proposés par le site. Quant aux offres, elles ne sont disponibles que pendant quelques jours seulement.

Si le concept est éprouvé, il fait toujours mouche : la PME a réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros en 2009, soit une croissance de plus de 100 % sur un an. « Depuis la création de l'entreprise en 2004, nous doublons notre chiffre d'affaires tous les ans », se félicite Denis Philipon, président et fondateur de la PME. L'année dernière, le site a fait voyager près de 350 000 personnes. Une performance qui le positionne à la troisième place de la vente de voyages en ligne en France, devant Last-minute, Opodo ou Expedia.

Cap sur l'international. Il faut dire que la direction de la société n'a pas chômé en 2009. Tout d'abord, elle a élargi la gamme de produits. Désormais, en plus des séjours, le site vend aussi des dîners dans des restaurants renommés. Parallèlement, Denis Philipon a mis l'accent sur les capitales européennes, des destinations prisées des internautes, surtout le week-end. Autre cheval de bataille : les voyages à destination de la Turquie. « Nous sommes devenus le deuxième tour-opérateur sur ce pays », précise le dirigeant. Si les projets ont été nombreux, la PME n'a pas pour autant négligé sa croissance organique. Elle s'est développée à l'étranger en ouvrant des filiales en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni. Quant à Denis Philipon, il a effectué deux voyages aux Etats-Unis pour y réaliser des études de marché. Le but ? Se faire une place outre-Atlantique : « Là-bas, le marché du voyage en ligne pèse 100 milliards d'euros. Un gâteau que se partagent principalement quatre grands acteurs », explique le dirigeant. Cette année, l'entreprise va donc investir 5 millions d'euros en communication pour se faire connaître. Un pari osé. D'autant plus que la PME compte encore doubler son chiffre d'affaires en 2010. De l'aveu même de Denis Philipon, « l'enjeu pour 2010 sera de maîtriser notre croissance. Pour atteindre nos objectifs, nous devons faire voyager 750 000 personnes. Ce qui nécessite une logistique parfaitement huilée ». Une année charnière pour l'entreprise qui, si elle atteint ses objectifs, créera une filiale aux Etats-Unis. Un nouveau port d'attache pour une aventure résolument tournée vers l'international.

VOYAGE-PRIVE.COM - Repères

ACTIVITE : Vente événementielle de voyages sur Internet
- VILLE : Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
- FORME JURIDIQUE : SAS
- DIRIGEANT : Denis Philipon, 43 ans


- ANNEE DE CREATION : 2004
- EFFECTIF : 110 salariés, dont 80 en France
- CA 2008 : 43,8 MEuros
- CA 2009 : 100 MEuros
- RESULTAT NET 2009 : 7 MEuros

Mot clés : Voyage |

Julien van der Feer