Mon compte Devenir membre Newsletters

Il illumine la plus haute tour du monde

Publié le par

Pleins feux sur AE & T, une PME béarnaise qui a décroché un contrat de 3 millions d'euros pour illuminer la nouvelle tour Dokkae, située au cœur de la Mecque. AE & T a fait de l'éclairage des monuments sa spécialité : la tour Eiffel compte comme l'un de ses plus beaux coups d'éclat.

Le monde connaissait Big Ben, il découvrira bientôt Dokkae : la future plus haute tour du monde (601 m), placée en plein coeur d'un complexe hôtelier de la Mecque, en Arabie Saoudite, et surmontée d'une horloge de 49 m de diamètre (soit sept fois la taille de l'emblème londonien). La nuit, elle sera illuminée de 600 000 leds... Un véritable spectacle lumineux, à la hauteur de ce gigantisme, rendu possible grâce à AE & T, petite entreprise béarnaise de 47 salariés.

L'inauguration est prévue pour la fin de l'année 2011. En attendant, l'entreprise spécialisée dans la fabrication des flashs lumineux pour la sécurité industrielle suit de près la gestion du stock, sur place. C'est elle qui s'occupe de la partie technique (diodes, systèmes de raccordement et de programmation des ampoules), selon les directives de l'architecte allemand, Rasch.

« Mais l'installation dans un tel pays s'avère très complexe », souligne Denis Porteu de la Morandière, directeur général d'AE & T.

L'obstacle principal ? Il n'est pas musulman et l'accès à la Mecque lui est donc interdit. « A moins de me convertir, je ne verrai jamais de mes yeux ce projet sur lequel j'ai tant travaillé », regrette-t-il. Il recrute donc trois superviseurs musulmans tunisiens pour suivre l'avancée de ce contrat, d'un montant de 3 millions d'euros, signé en novembre 2009.

Eclairer l'emblème de la ville lumière.

Si cette PME familiale a réussi à conclure une si belle affaire, c'est grâce à son savoir-faire, reconnu à travers le monde. « Notre meilleure carte de visite, c'est la tour Eiffel », affirme non sans fierté le dirigeant. En effet, en 2002, AE & T répond à un appel d'offres que lance la mairie de Paris : équiper la Dame de fer de 20 000 feux, garantis au minimum pour dix ans. La PME, qui s'était déjà essayée à l'éclairage de monuments avec le Pont de Normandie en 2000, saisit l'opportunité que représente l'illumination de la Tour Eiffel. « Grâce à ce contrat, nous allions gagner en visibilité », se souvient le dg. Un pari réussi ! « Depuis, nous sommes référencés auprès des architectes de lumière et ce sont eux qui viennent nous démarcher. » Aussi, en 2005, la ville de Tbilissi, en Géorgie, fait appel à AE & T pour parer la tour TV. Pour honorer ce contrat, la PME augmente son budget de R & D. Elle reçoit des subventions du conseil régional d'Aquitaine et du Feder, qui lui versent près de 250 000 euros, soit 45 % du budget initial alloué à la R & D. Le bureau d'études de l'entreprise planche alors sur un système de flashs programmables. Un procédé repris pour le chantier Dokkae, qui se parera de vert, la couleur de l'Islam, dans quelques mois. En attendant, AE & T réfléchit à de nouveaux projets. Le rêve le plus fou de Denis Porteu de la Morandière ? « Illuminer les nouvelles tours construites à New York, sur les cendres du World Trade Center. »

AE&T Repères

- ACTIVITE:
Applications électroniques et techniques
- VILLE: Jurançon (Pyrénées-Atlantiques)
- FORME JURIDIQUE: SAS
- DIRIGEANT: Denis Porteu de la Morandière, 53 ans
- ANNEE DE REPRISE: 2010
- EFFECTIF: 47 personnes
- CA 2010: 9,7 M€