Mon compte Devenir membre Newsletters

Il invente la colo éducative

Publié le par

En étoffant sa palette de séjours thématiques pour les 4-18 ans et en affinant sa communication, Telligo affiche une belle réussite: un chiffre d'affaires multiplié par 50 en sept ans.

Scientifiques, artistiques, ludiques, linguistiques ou sportifs... Telligo propose des séjours à thèmes pour tous les goûts.

Scientifiques, artistiques, ludiques, linguistiques ou sportifs... Telligo propose des séjours à thèmes pour tous les goûts.

Envoyer ses enfants réviser leurs cours de chimie sur les traces d'Harry Porter, en Angleterre, ou des inventeurs chinois, à Pékin, c'est possible grâce a Telligo, spécialiste des séjours thématiques pour les 4-18 ans. L'entreprise vient d'abandonner son nom d'Aventure Scientifique, adopté au temps où son catalogue se cantonnait aux séjours de sciences pures et dures. Aujourd'hui, Telligo propose quelque 140 séjours thématiques, qui vont de l'univers de la magie à la rencontre avec les dauphins, des jeux de rôles à la création d'un manga, des techniques de la police scientifique à l'épopée des explorateurs britanniques... Une créativité qui lui a valu de conquérir le quatrième rang des spécialistes français du séjour pour enfants. «La métamorphose ne s'est pas faite d'un coup de baguette magique», sourit Cédric Javault, qui a transformé en PME l'association qu'il avait créée en 1993, alors qu'il était encore étudiant. Son parcours élitiste (Polytechnique - corps des Mines) aurait pu lui ouvrir le haut fonctionnariat; il a préféré la piste plus cahoteuse de l'entrepreneuriat. Bien lui en a pris, puisque son affaire, qui atteignait à peine 250 000 euros de chiffre d'affaires en 2 000, génère aujourd'hui plus de 13 millions d'euros de recettes annuelles. Le profil atypique de son dirigeant n'est certainement pas étranger à cette percée fulgurante, sur un marché atomisé qui compte près de 8 000 acteurs, majoritairement issus du milieu associatif, et donc très peu familiarisés avec le marketing et la communication. «En sortant de la culture associative, nous avons dû professionnaliser notre démarche commerciale et industrialiser nos process de qualité», retrace l'ingénieur, qui se targue d'appliquer des recettes innovantes à une activité traditionnelle.

Qualité de l'encadrement.

Mailings ultra-ciblés, séjours épousant au plus près les désirs des participants, recrutement minutieux des animateurs et formations sur mesure: l'ancien animateur bénévole ne laisse rien au hasard. Il faut dire qu'avec l'extrême saisonnalité de son activité, il n'a pas trop le choix: «L'hiver, je chapeaute 30 salariés permanents au siège, et l'été je me retrouve à la tête de 2000 animateurs, indique Cédric Javault. Autant dire qu'il y a très peu de place à l'improvisation.» Car il en faut, du monde, pour maintenir un taux d'encadrement record, avec un animateur pour cinq enfants, soit le double du nombre légal. Une exigence qui va de pair avec le positionnement moyen/haut de gamme des prestations. Les séjours coûtent de 369 euros pour des vacances en France à plus de 3 000 euros pour des séjours prestigieux et lointains. Quels que soient la destination et le prix, Telligo met l'accent sur la qualité de l'encadrement: «En plus des brevets réglementaires que doivent détenir les animateurs, Telligo a développé ses propres formations internes, pour soigner les petits bobos des enfants», poursuit Cédric Javault. De quoi rassurer les parents, qui ont, en outre, accès à un espace web dédié où ils peuvent communiquer avec leurs têtes blondes.

TELLIGO - Repères

- ACTIVITE: Séjours thématiques pour jeunes
- VILLE: Bagneux (Hauts-de-Seine)
- FORME JURIDIQUE: SARL
- ANNEE DE CREATION: 2001
- DIRIGEANT: Cédric Javault 35 ans
- EFFECTIF: 120 salariés équivalent temps plein
- CHIFFRE D'AFFAIRES 2006: 10,6 MEuros
- RESULTAT NET 2006: 418 kEuros
- CHIFFRE D'AFFAIRES 2007: 13,5 MEuros
- RESULTAT NET 2007: 900 kEuros