Mon compte Devenir membre Newsletters

Il loue des meublés haut de gamme

Publié le par

Helzear propose aux hommes d'affaires en déplacement des appartements atypiques au coeur de Paris, à la semaine ou au mois, disposant des mêmes services que les grands hôtels.

Assis sur un pouf, dans un salon design, Timothée de Courcy attend son premier client. C'est un mannequin de l'agence Elite qui inaugurera son concept. Ses neuf «appartements-hôtels» de 35 à 55 m², situés rue du Faubourg Saint-Honoré et dans le quartier de Montorgueil, à Paris, sont ouverts à la clientèle depuis décembre. Il les loue entre 1 300 et 1 600 euros HT la semaine. Son idée? Créer une ambiance telle que le locataire se sente chez lui, tout en bénéficiant des mêmes services que dans un grand hôtel. Pour cela, Timothée de Courcy a associé des éléments authentiques (tommettes au sol, radiateurs anciens...) à des objets contemporains (presse-citron Starck, téléviseurs à écran plat...).

«Tous les hôtels d'affaires se ressemblent Finalement, ce qui pouvait être de l'enrichissement professionnel et personnel devenait une corvée», confie l'ex-cadre de la société d'outils de jardinage Gardena, qui, durant dix ans, a voyagé à titre professionnel. Passionné de décoration et séduit par l'idée de l'entrepreneuriat, il décide de se lancer en mai 2007. Amis, famille, anciens collaborateurs: il convainc quatorze actionnaires de le suivre. Ceux-ci lui apportent 750 000 euros, le dirigeant empruntant 2,5 millions d'euros auprès de banques. De quoi acheter les appartements et les faire rénover avec l'aide d'un architecte. Les statuts d'Helzear sont déposés en mars 2008.

Les appartements d'Helzear sont décorés avec goût pour que le client se sente chez lui.

Les appartements d'Helzear sont décorés avec goût pour que le client se sente chez lui.

L'entrepreneur lance un appel d'offres pour trouver «la meilleure conciergerie de la place». Celle-ci s'occupe de l'ensemble des services hôteliers - du check-in à la livraison de bouteilles de champagne, en passant par la réservation de spectacles, etc. En échange, Helzear lui paie un abonnement qui représente environ 15% de son chiffre d'affaires prévisionnel.

Reste à se faire connaître. Depuis juin, le dirigeant sillonne entreprises et cabinets d'avocats du centre de Paris afin de présenter son offre. Outre la communication via son site Internet, accessible depuis juillet 2008, il s'attache les services d'une agence de relations publiques. Pour inaugurer ses appartements, il invite chaque soir, pendant une semaine, une quarantaine de personnes (presse, amis, actionnaires, partenaires, prospects...) pour un moment convivial autour d'un verre de champagne et de plaquettes publicitaires.

En 2009, Timothée de Courcy table sur un taux de remplissage de 75%. Ambitieux, il compte poursuivre sa croissance: il a pour projet d'acquérir un petit immeuble dans la capitale. Enfin, il rêve d'exporter son concept à Londres. Il entend, d'ailleurs, embaucher un employé administratif et, surtout, s'adjoindre les compétences d'un numéro 2 pour développer la société.

HELZEAR EXPLOITATION Repères

- ACTIVITE: Location d'appartements avec services hôteliers
- VILLE: Paris (Xe arr.)
- FORME JURIDIQUE: SARL
- EFFECTIF: 1 personne
- DIRIGEANT: Timothée de Courcy, 34 ans
- DATE DE CREATION: mars 2008
- CHIFFRE D'AFFAIRES PREVISIONNEL 2009: 450 000 Euros

Mot clés : affaires |

Jeanne Cavelier