Mon compte Devenir membre Newsletters

Il promeut sa bière dans une web série

Publié le par

Raymond Duyck a trouvé un format publicitaire original pour valoriser sa marque: il diffuse, via Internet, des clips vidéos humoristiques sur l'histoire imaginaire du village dont sa bière porte le nom.

Au détour d'un clic sur les sites web YouTube ou Dailymotion, vous avez peut-être suivi les aventures de Jenlainpeccable, Jenlainbécile, Jenlainpératrice... Ces personnages apparaissent dans une web série humoristique qui met en scène les salariés de la Brasserie Duyck, installée près de Valenciennes. Pour assurer la notoriété de sa marque de bière, la Jenlain, qui porte le nom du village où la brasserie est implantée, le dirigeant Raymond Duyck - alias Jenlainconnu - aurait pu lancer une campagne publicitaire à la radio ou dans la presse. Mais il a choisi de créer un buzz sur Internet. Chaque mercredi, du 8 avril au 24 juin, les internautes ont ainsi pu visionner un nouvel épisode de la série sur www.j enlaincroyablevillage. com.

Les salariés de la Brasserie Duyck, héros d'une campagne publicitaire décalée sur le Web.

Les salariés de la Brasserie Duyck, héros d'une campagne publicitaire décalée sur le Web.

Un prix abordable. L'idée a été souf fiée au chef d'entreprise par une agence de publicité, KRBO, qui lui a proposé une formule clés en main à moins de 100 000 euros HT. A titre de comparaison, la dernière campagne d'affichage nationale, en 2001, avait coûté à l'entreprise plus de 500 000 euros HT pour une semaine. «Cette campagne nous apportera peut-être moins de visibilité, mais l'utilisation du média Internet est plus cohérente avec notre coeur de cible, les 25-40 ans», souligne Raymond Duyck. Afin de respecter la Loi Evin, qui encadre la publicité pour les alcools, le nom de la bière n'est jamais cité dans les épisodes. «La série évoque le village et la brasserie où sont tournées certaines scènes, poursuit Raymond Duyck. Le consommateur sait de quoi nous parlons... »

Raymond Duyck s'appuie sur le nom de son village pour mieux communiquer.

Raymond Duyck s'appuie sur le nom de son village pour mieux communiquer.

BRASSERIE DUYCK

- ACTIVITE: Brasserie
- VILLE: Jenlain (Nord)
- FORME JURIDIQUE: SAS
- DIRIGEANT: Raymond Duyck, 53 ans

Repères

- ANNEE DE CREATION: 1922
- EFFECTIF: 37 salariés
- CA 2008:15 MEuros
- RN 2008: NC

Pour concevoir les clips videos, le scénariste Pierre-François Bertrand, auteur de «La Minute Blonde» sur Canal +, a participé en janvier à deux séances de brainstorming avec les salariés volontaires, avant de proposer un scénario loufoque. Le tournage, réalisé par l'agence audiovisuelle Prodcast TV, s'est déroulé en mars, pendant les heures de travail. «Nous nous sommes arrangés pour que Vabsence des 19 «acteurs» ne perturbe pas la production de l'entreprise, notre priorité», précise le dirigeant. Cerise sur le gâteau: cet événement a renforcé les liens entre les salariés qui ont participé à l'aventure du tournage. Quant aux retombées commerciales? Raymond Duyck estime qu'il est encore trop tôt pour en tirer un bilan. Mais déjà, le buzz fonctionne: le premier mois, au moins 15 000 visiteurs uniques ont vu un ou plusieurs épisodes, indique l'agence de publicité.