Mon compte Devenir membre Newsletters

Il rend les sports d'hiver plus sûrs

Publié le par

Le groupe MND, spécialisé dans la sécurisation des domaines skiables, multiplie les savoir-faire : analyse des sites, prévention, mise en place d'infrastructures... Une stratégie gagnante : la PME affiche, depuis 2006, une croissance annuelle de 20 %.

Dévaler les pistes en toute sécurité. Si la promesse est tenue par les stations de ski, c'est un peu grâce au groupe Montagne et Neige Développement (MND) . En effet, la PME savoyarde développe, fabrique et vend des infrastructures pour protéger les domaines skiables. Mais, depuis deux ans, l'entreprise a également mis en place une cellule d'ingénierie qui, en plus des travaux en R & D, conseille les entreprises et les villages de haute montagne dans le choix de leurs équipements de protection. « Grâce à notre positionnement, nous pouvons intervenir à toutes les étapes de la protection des domaines skiables, explique Xavier Gallot-Lavallée, le p-dg. De l'analyse des risques, en amont, aux solutions à apporter, en aval. » Un véritable succès : en pleine crise économique, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros en 2009, contre 8,5 millions un an plutôt.

Cap sur la R & D et l'export. Le groupe MND est aujourd'hui propriétaire de sept brevets industriels et réinvestit 5 % de son chiffre d'affaires annuel dans sa cellule d'ingénierie. Elle a d'ailleurs lancé en janvier 2009 «Daisybell», un nouveau déclencheur préventif d'avalanches héliporté. Une véritable réussite, puisque le produit est devenu une référence sur son marché. « Daisybell est breveté dans 15 pays », souligne le dirigeant. Sa force ? Etre constitué d'un mélange d'hydrogène et d'oxygène. « Il n'y a donc plus besoin de manipuler des explosifs pour déclencher une avalanche », poursuit-il. Parallèlement, la PME n'a de cesse d'exporter ses produits et ses services à l'étranger. A tel point que les ventes à l'international représentent aujourd'hui 40 % du chiffre d'affaires de l'entreprise. Les principaux pays ciblés ? L'Autriche, l'Italie, l'Espagne et le Chili. Le groupe MND sait aussi tirer profit des nouvelles stations de ski qui s'ouvrent dans les pays d'Europe de l'Est et d'Asie mineure (Slovénie, Pologne, Turquie ... ) . Des destinations de plus en plus prisées par les touristes, qui ont donc besoin de conseils en termes de prévention. La société travaille aussi sur des chantiers d'envergure. Elle a par exemple décroché un contrat pour la préparation des Jeux olympiques d'hiver de 2014 en Russie. Un budget qui lui rapportera 1 million d'euros par an pendant quatre ans. De quoi voir l'avenir en blanc : le groupe MND pense réaliser un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros en 2010.

GROUPE MND >> Repères

- ACTIVITE : Fabrication d'infrastructures de prévention des risques en montagne et aménagement des domaines skiables
- VILLE : Sainte-Hélène-du-Lac (Savoie)
- FORME JURIDIQUE : SA
- ANNEE DE CREATION : 2004
- DIRIGEANT :
Xavier Gallot-Lavallée, 29 ans
- EFFECTIF : 70 salariés
- CHIFFRE D'AFFAIRES 2008 : 8,5 MEuros
- CHIFFRE D'AFFAIRES 2009 : 12 MEuros
- RESULTAT NET 2009 : 770 KEuros

Mot clés : affaires |

Julien van der Feer