Mon compte Devenir membre Newsletters

Il s'installe dans un bâtiment écolo

Publié le par

Lumineux et économiques... Les nouveaux locaux d'Innopsys, une PME spécialisée dans les instruments médicaux, allient respect de l'environnement et confort. Ses salariés sont emballés!

Plein mois de juillet, à 40 km au sud de Toulouse. La température extérieure flirte avec les 40°. Pourtant, dans les locaux d'Innopsys, une PME qui fabrique des instruments scientifiques, il fait bon et même frais, malgré l'absence de climatisation. L'explication: les salariés - pour la plupart des ingénieurs - travaillent dans des locaux labellisés «haute qualité environnementale» (voir notre encadré). Autrement dit, tout a été pensé lors de la conception, voici quatre ans, pour limiter l'impact de l'activité de la société sur l'environnement. Ainsi, les brise-soleil en bois posés sur les fenêtres, tout comme le système de ventilation naturelle, permettent de se passer de climatisation en été. Les locaux, entièrement en bois, font également la part belle à la lumière naturelle. «Le confort de nos salariés figurait en très bonne place dans notre cahier des charges», explique Stéphane Le Brun, le p-dg.

Le high-tech à la campagne. Le dirigeant entendait, en outre, réduire ses dépenses énergétiques. Une réussite puisque sa facture, par personne et par mètre carré, a été divisée par trois. Elle ne se monte plus aujourd'hui qu'à 4400 euros par an. Cerise sur le gâteau: grâce à ce bâtiment «vert», la société s'est offert une certaine notoriété. «Nous n'avions pas prévu qu'il deviendrait, aux yeux de tous, le symbole des entreprises high-tech à la campagne», se félicite Stéphane Le Brun. Le journal de la Chambre de commerce et d'industrie locale, plusieurs titres de la presse professionnelle et l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) ont consacré un article à l'initiative d'Innopsys. Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, le chef d'entreprise explique également sa démarche sur son site web, à travers deux pages ainsi qu'une vidéo. Une rubrique dans laquelle il évoquera, dès que le projet se concrétisera, l'installation de panneaux solaires. S'il a agi par conviction personnelle, Stéphane Le Brun reconnaît qu'il comptait aussi sur ces locaux originaux et précurseurs pour attirer de nouveaux collaborateurs et fidéliser les anciens. «Face à la concurrence de grands groupes qui proposent de fortes rémunérations, j'ai décidé de miser sur l'environnement de travail», indique-t-il. Et ça marche: son taux de turnover est proche de zéro.

Côté investissement? Avec une facture qui se monte à 600 000 Euros pour 600 m2, ce siège HQE a coûté, à peu de choses près, le prix d'un bâtiment ordinaire. Car l'entreprise a choisi un architecte capable de rogner intelligemment sur les coûts de finition. «Nous voulions travailler dans un cadre sain et écologique, pas dans le luxe», argumente le chef d'entreprise.

EN BREF

- HQE, QU'EST-CE QUE C'EST?
«Haute qualité environnementale», ou HQE, n'est pas un label officiel mais un concept environnemental datant des années- quatre-vingt-dix, qui a donné lieu, à la mise en place de certifications délivrées par l'Association HQE.

INNOPSYS - Repères

- ACTIVITE: Fabrication d'instruments scientifiques pour les laboratoires médicaux
- VILLE: Carbonne (Haute-Garonne)
- FORME JURIDIQUE: SA
- DIRIGEANT: Stéphane Le Brun, 39 ans
- ANNEE DE CREATION: 1999
- EFFECTIF: 15 salariés
- CA 2008: 1,2 MEuros
- RESULTAT NET 2008: 80 kEuros