Mon compte Devenir membre Newsletters

Il séduit trois illustres business angels

Publié le par

Le site FinanceTesEtudes.com, lancé par Christian Kamayou en 2010, simplifie, gratuitement, les démarches de financement de milliers d'étudiants. Soutenue par Xavier Niel (Free), Jacques-Antoine Granjon (Vente-Privée.com) et Marc Simoncini (serial entrepreneur), la start-up prend son envol!

Educafinance hier

Finie la galère pour les étudiants en mal de deniers! Educafinance, qui édite FinanceTesEtudes.com, start-up lancée en 2010, fait l'interface entre les jeunes et les banques. Le site fondé par Christian Kamayou (HEC 2000) permet de déposer, en moins de dix minutes, un dossier de demande de financement sans rien débourser. L'entreprise se charge d'interroger ses partenaires, les principaux réseaux bancaires, avec lesquels elle a établi un contrat de commissionnement, puis laisse l'internaute choisir entre les offres. Les deux parties sont alors mises en relation. Un an après le lancement du site, en fin de phase test, un petit millier d'étudiants ont eu recours à ses services. Un parcours récompensé, en mai 2011, par l'école parisienne ESCP Europe.

Educafinance

- Activité: Services en ligne de comparaison etdedemande deprêtsétudiants
- Ville: Paris (VIIe arr.)
- Forme juridique: SAS
- Dirigeant: Christian Kamayou, 38 ans
- Année de création: 2010
- Effectif: 7 salariés
- CA 2012: NC

Educafinance aujourd'hui

Puis, le site est distingué, en mai 2012, par l'université Paris-Dauphine dans le cadre des Trophées de l'innovation commerciale. Propulsé par ces deux récompenses, Finance TesEtudes.com tape dans l'oeil de la presse, avec à la clé une quarantaine de parutions. Résultat, près de deux ans après sa création, le site a attiré quelque 10 000 étudiants, trois fois plus que prévu. « Le volume apporté aux banques nous permet de proposer à nos clients des taux d'un demi-point inférieur à ceux du marché », précise Christian Kamayou, lui-même ancien banquier. Un gage de sérieux qui facilite un tour de table prestigieux à l'été 2011. Le dirigeant convainc trois illustres business angels. Des entrepreneurs à succès: Xavier Niel de Free, Marc Simoncini de Jaïna Capital (également ex-Meetic) et Jacques-Antoine Granjon de Vente-Privée.com.

De quoi permettre à Christian Kamayou de continuer sur sa lancée. Outre des spécialistes du financement qui épluchent les dossiers, il a embauché des communicants chargés de faire parler de FinanceTesEtudes.com dans les médias. En juin 2012, il organise une conférence sur le coût et le financement des études supérieures qui attire pas moins de 50 directeurs d'universités et de grandes écoles. Une trentaine de partenariats sont signés, qui prévoient, par exemple, un renvoi vers le site de la TPE dans les pages dédiées au financement des établissements scolaires. L'entrepreneur table sur 200 partenariats à la fin 2013. « Pionnier en France, j'ambitionne de devenir leader en Europe », conclut- il, soufflant qu'il pose des jalons à l'étranger.