Mon compte Devenir membre Newsletters

Il sponsorise des voitures de course

Publié le par

Pour gagner en visibilité, la Sofrev, association regroupant 40 entreprises de peinture en bâtiment, sponsorise une écurie automobile, dont l'un des pilotes est l'ancien footballeur Fabien Barthez. Charles Guillet, président de la Sofrev, est à l'origine de l'initiative.

Mettre au volant d'un bolide un champion du monde du ballon rond pour une opération de publicité. C'est le pari qu'a fait Charles Guillet, dirigeant de l'entreprise de peinture du même nom implantée à Limoges depuis 158 ans, et président de la Sofrev, un réseau de 40 entreprises de peinture en bâtiment soucieuses de mutualiser leurs ressources. Créée en 1965, cette association assure différentes missions pour ses membres, répartis dans toute la France.

Cet organisme est à la fois appor- teur d'affaires, formateur, acheteur en gros mais aussi vecteur de communication. «En 2004, nous avons recherché un support de communication satisfaisant pour tous les adhérents, aussi bien dans le temps que dans l'espace. Nous avons sélectionné le sport automobile car la saison dure de mars à octobre et les courses se déroulent sur sept circuits hexagonaux», relate Jean-Louis Dassonville, le secrétaire général de la Sofrev. Décision est alors prise de s'allier à Auto Sport Promotion pour créer l'écurie de course automobile «Sofrev ASP». Au total, cinq voitures estampillées Sofrev, dont deux pilotées par des célébrités, le footballeur Fabien Barthez et le pilote automobile Anthony Bel- toise, ont été engagées dans la «Porsche Carrera Cup» 2008. Le logo est visible partout: sur les carrosseries, les combinaisons, les casques, les tentes...

A chaque course, les adhérents de la Sofrev ont la possibilité d'inviter leurs clients. Charles Guillet en a convié une quarantaine sur le circuit du Val de Vienne (Le Vigeant) en juin 2008, après celui de Nogaro, dans le Gers, en mars. «Notre ambition est qu'ils associent la performance de notre entreprise à celle du réglage d'une voiture de course», détaille-t-il. Chaque journée commence par un briefing expliquant cette démarche de sponsoring sportif. Ensuite, place aux courses, aux visites des paddocks, aux rencontres avec les pilotes...

Pour participer, chaque entreprise doit s'acquitter de la cotisation annuelle à la Sofrev, 2 400 euros HT, et verser 120 euros par invité. Un investissement minime comparé aux retombées médiatiques. «Quand Barthez a commencé à piloter pour nous, toutes les télévisions étaient présentes. Dès qu'un article est publié dans la presse, les gens m'appellent pour me dire qu'ils l'ont repéré», explique- t-il. Bien qu'incapable de mesurer l'impact réel de telles manifestations sur le chiffre d'affaires, le chef d'entreprise est toutefois certain d'une chose: «Ce sponsoring permet aux clients de se souvenir de nous, et ils nous sont très fidèles.»

A SAVOIR

- SOFREV
Pour adhérer à ce réseau regroupant 40 entreprises (2 500 salariés), il faut diriger une entreprise de peinture en bâtiment spécialisée dans la finition, être indépendant, leader sur son marché local et performant. En 2008, la cotisation annuelle était de 2 400 euros HT.
Rens.: www.sofrev.fr

GUILLET SAS - Repères

- ACTIVITE : Peinture
- VILLE : Limoges (Haute-Vienne)
- FORME JURIDIQUE: SAS
- DIRIGEANT : Charles Guillet, 49 ans
- ANNEE DE CREATION: 1850
- EFFECTIF : 40 personnes
- CA 2007: 3,5 MEuros
- RESULTAT NET 2007: 250 000 euros

Mot clés : euro |

Sylvie LAIDET