Mon compte Devenir membre Newsletters

Il transforme les camions en salles de cinéma

Publié le par

Toutenkamion, une petite PME du Loiret, a investi une niche: l'aménagement sur mesure de camions en salles de cinéma ou en studios de production. Une stratégie qui a permis à son président, Marc Girerd, de multiplier son effectif par trois.

De l'extérieur, il ressemble à un camion ordinaire. Mais il suffit d'ouvrir les portes de cet engin d'une vingtaine de mètres de long pour découvrir, à l'intérieur, une gigantesque salle de cinéma de 100 places, avec écran géant et fauteuils cosy. De la magie? En tout cas, une prouesse technique, réalisée sur mesure par une petite PME de 80 salariés, Toutenkamion. «Nous aménageons des camions en multipliant par cinq leur espace intérieur», affirme Marc Girerd, président de cette entreprise familiale du Loiret. Ses clients? Les mastodontes de l'industrie automobile, comme Renault ou Citroën, mais aussi l'armée britannique, la Direction générale de l'armement ou la région Ecosse. Tous sont prêts à investir de 300 000 à 1 million d'euros pour métamorphoser leurs camions en salles de cinéma, en studios de production mobiles pour retransmettre des événements sportifs, en postes de commandement militaire ou, plus simplement, en cars itinérants de la médecine du travail. Cette expertise permet à la PME d'avoir une courbe de croissance régulière: son chiffre d'affaires est passé de 8 à 11 millions d'euros entre 2001 et 2005.

Pourtant, cette entreprise familiale revient de loin. Quand, en 1968, Marc Girerd la rachète, elle est au bord du dépôt de bilan et fabrique des bennes à céréales. Pour relancer la petite société, le nouveau chef d'entreprise se lance dans la fabrication de camions frigorifiques, un marché jusque-là plein de promesses. «Cela a permis de redresser l'activité et d'assainir la situation financière», se souvient le patron de Toutenkamion. Pendant quinze ans, l'entreprise se développe tranquillement, avec ses 25 salariés et une usine de 1 000 m2. Jusqu'à prendre un tournant stratégique au milieu des années 1980. «Un client nous a demandé d'aménager un camion en cabine de la médecine du travail, explique Marc Girerd. C'est depuis ce jour que l'entreprise a appris à concevoir des intérieurs confortables dans des carrosseries de camions.» Le dirigeant y découvre une niche porteuse sur laquelle les concurrents sont rares.

Vingt ans plus tard, Toutenkamion pèse 70 % du marché de la médecine du travail et 95 % de celui des studios de production. Pour investir ce créneau porteur, la PME a dû se démarquer par une stratégie originale: elle a embauché, sur son site de 10 000 m2, 90 artisans, représentant une dizaine de métiers différents. Une vraie force. «Nous sommes les seuls à rassembler les savoir-faire sur notre site, sans passer par la sous-traitance.», déclare fièrement Marc Girerd. Pari gagné.

TOUTENKAMION - Repères

- ACTIVITE: transformation de camions
- VILLE: Ladon (Loiret)
- FORME JURIDIQUE: SA à directoire
- DIRIGEANT: Marc Girerd, 67 ans
- ANNEE DE CREATION: 1933
- EFFECTIF: 80 salariés
- CHIFFRE D'AFFAIRES 2005: 11,9 MEuros
- RESULTAT NET 2005: 300 000 Euros
- CHIFFRE D'AFFAIRES 2006: 10,6 MEuros
- RESULTAT NET 2006: NC