Mon compte Devenir membre Newsletters

Ils éditent les BD préférées des internautes

Publié le par

Sur le site de Manolosanctis, près de 1 000 albums de bande dessinée attendent le plébiscite des internautes. La jeune PME s'engage en effet à publier les plus populaires d'entre eux et à en assurer la promotion.

De gauche à droite et de haut en bas: Maxime Marion, Arnaud Bauer et Mathieu Weber.

De gauche à droite et de haut en bas: Maxime Marion, Arnaud Bauer et Mathieu Weber.

D'abord, publier gratuitement des auteurs en version numérique. Ensuite, faire appel aux internautes pour désigner les talents qui seront édités sur papier. C'est ce que propose Manolosanctis. Cette maison d'édition d'un nouveau genre met à disposition des mordus de bulles près de 1 000 albums en ligne, tous consultables sans dépenser un centime. « Nous fonctionnons comme un YouTube de la bande dessinée », résume Arnaud Bauer, l'un des trois fondateurs de la PME. En effet, la plateforme numérique permet aux jeunes auteurs de diffuser leurs créations, sous la licence Creative Commons pour protéger leurs droits. « Il n'y a aucune barrière d'entrée, explique Arnaud Bauer. Tout le monde peut publier afin d'éviter de passer à côté de vrais talents. » Mais seuls les albums les plus populaires se verront offrir une édition papier. Les 10 000 membres de Manolosanctis.com votent pour leur BD préférée, un plébiscite que valident les services marketing et édition de l'entreprise. A ce jour, l'éditeur a déjà mis six titres sur le marché. Il prévoit 15 nouvelles sorties sur l'année 2010 et 36 en 2011. La promotion des ouvrages publiés est assurée par Manolosanctis. Pour cette étape, elle compte d'abord sur le prestige de la maison partenaire qui imprime les ouvrages: les éditions de La Martinière. « Nous gagnons ainsi en visibilité et nous sommes présents dans les rayons des Fnac, des Virgin et d'autres grands magasins », se réjouit Arnaud Bauer. Mais la PME accorde aussi, bien sûr, un soin particulier à la communication via le Web. Pour le dirigeant, l'aspect participatif de la formule de Manolosanctis est la clé de sa réussite. « Grâce à notre communauté, nous créons des liens forts avec nos internautes. Ces derniers parlent de nous sur Facebook, sur Twitter et sur les blogs spécialisés BD. »

Par ailleurs, soutenue par Oséo, l'entreprise a bénéficié d'une aide de 270 000 euros pour son fonds de recherche et développement. Installés dans la pépinière des technologies numériques de Paris Développement depuis fin 2009, Arnaud Bauer et ses associés, Mathieu Weber et Maxime Marion, envisagent une version iPhone de leur site. L'ouverture à l'international est un autre projet à l'étude: grâce à un sous-titrage des bandes dessinées, Manolosanctis espère attirer des auteurs du monde entier. Pour que ses internautes continuent à consommer des bulles sans modération.

MANOLOSANCTIS - REPERES

ACTIVITÉ : Édition
VILLE : Paris (XXe arr.)
FORME JURIDIQUE: SAS
DIRIGEANTS:
Arnaud Bauer, 28 ans
Maxime Marion, 28 ans
Mathieu Weber, 28 ans
ANNÉE DE CRÉATION: 2009
EFFECTIF: 13 salariés
CA 2010 PRÉVISIONNEL: 400 keuros

Mot clés :

Céline Tridon