Mon compte Devenir membre Newsletters

JO de Londres: les PME aussi tirent leur épingle du jeu

Publié le par

Cet été, la France a vibré pour ses athlètes lors des Jeux olympiques de Londres. Mais hors des projecteurs, d'autres Françaises y ont brillé: des PME tricolores qui ont pris part, à leur manière, à ce grand rendez-vous sportif. Retours d'expérience, quelques mois après la fin des festivités.

Sébastien Morel, président de Christian Moreau : Il habille les meilleurs gymnastes

La Roumanie, l'une des meilleures nations en gymnastique, a porté ses maillots. Mais aussi l'Ukraine, le Portugal, la Suisse... En tout, la PME Christian Moreau a habillé les gymnastes de dix nations lors des JO de Londres. « Les délégations nous commandent des produits toute l'année, explique son dirigeant, Sébastien Morel. Nous leur fournissons plusieurs tenues en début d'année qu'elles utilisent pour toutes les grandes compétitions. » Dont les Jeux olympiques de 2012. Chaque maillot est estampillé du logo de l'entreprise. Si celui-ci n'est pas visible sur les téléviseurs des téléspectateurs, il n'échappe pas aux professionnels du milieu de la gymnastique. « C'est un petit marché sur lequel nous sommes n° 2 mondial », annonce fièrement Sébastien Morel. Ainsi, grâce aux JO, la PME gagne en termes d'image. « On reconnaît nos tenues et on nous en reparle des mois après, confie le dirigeant. Mais il n'y a presque aucune retombée économique auprès du grand public, la gymnastique étant un sport très peu médiatisé en dehors des JO.»

La PME compte alors sur ses contrats annuels avec les délégations nationales pour booster son chiffre d'affaires, dont un tiers est réalisé à l'export.

Christian Moreau

> Activité
Fabrication d'articles de gymnastique
> Ville
Saint-Michel-sur-Rhône (Loire)
> Forme juridique
SAS
> Dirigeant
Sébastien Morel, 43 ans
> Année de reprise
2008
> Effectif
38 salariés
> CA 2011
4,9 MEuros

Pierre Laugier, dirigeant d'ATC : Il assure un show gonflé

Le 1 2 août dernier, après plus de 1 5 jours de compétition, la cérémonie de clôture des Jeux olympiques bat son plein. C'est l'heure du «hand-over», c'est-à-dire la passation de pouvoirs, entre Londres et Rio, la ville d'accueil des JO en 2016. Sous les yeux des spectateurs, le logo des JO de Rio se matérialise en quelques secondes: l'emblème de Rio, un pain de sucre géant et coloré, gonflé à l'hélium, s'élève dans le stade. A l'origine de cette création: Air et Toiles Concept, ATC, une petite entreprise de 1 2 salariés, nichée dans le Morbihan, spécialisée dans la construction de structures textiles. « C'est notre carte de visite d'être bretons: cela veut dire que nous sommes habitués aux conditions climatiques extrêmes », souligne avec humour Pierre Laugier, son dirigeant. La PME bénéficie déjà d'un très beau palmarès puisqu'elle a participé aux cérémonies d'ouverture et de clôture de la Coupe d'Afrique des Nations en football et à l'ouverture du dernier Euro de football, organisée par une société italienne d'événementiel, Filmmaster. C'est ce même prestataire qui est chargé d'assurer le show des JO de Londres. Et c'est donc tout naturellement que Filmmaster a fait appel à ATC pour réaliser ce logo haut de plusieurs mètres et qui doit se gonfler en moins de 1 7 secondes. ATC sera-t-elle présente à Rio en 2016? « Nous sommes bien placés, confie Pierre Laugier. D'autant plus que nous avons été démarchés pour la Coupe du monde de football de 2014, qui aura lieu au Brésil. »

Air et Toiles Concept (ATC)

> Activité
Fabrication de décors textiles, événementiel
> Ville
Plougoumelen (Morbihan)
> Forme juridique
SARL
> Dirigeant
Pierre Laugier, 60 ans
> Année de création
1994
> Effectif
12 salariés
> CA 2012
NC

Jean-Michel Laporte, dirigeant du groupe Laporte Il est le fournisseur officiel des épreuves de tir

«Etre sélectionné pour faire partie des JO, c'est bien. Mais proposer des produits qui ont pris part à 13 records mondiaux et olympiques, c'est mieux», s'enthousiasme Jean-Michel Laporte, p-dg du groupe Laporte. Sa filiale, Laporte Ball-Trap, spécialisée, entre autres, dans la fabrication de matériels de tir aux pigeons d'argile, n'est autre que le fournisseur officiel exclusif pour les JO. Pour Londres, elle honore une commande de 51 lanceurs et 200000 cibles, soit 1 % du chiffre d'affaires 201 2 de la PME. «Ces produits ont accru notre visibilité, et c'est toute l'activité du groupe qui en a bénéficié. Les commandes, notamment de Chine, ont beaucoup augmenté», affirme le dirigeant. Car la PME n'en est pas à son coup d'essai: elle a déjà participé aux Jeux de Pékin, d'Athènes, de Moscou, de Montréal, de Tokyo et de Rome. Laporte-Ball-Trap espère être aussi présente en 2016 à Rio. Elle a déjà un pied là-bas, puisqu'une partie de sa production est implantée depuis plus de deux ans au Brésil. Mais la petite entreprise a des ambitions encore plus grandes. Son rêve? «Que le tir à l'arc sur cible mobile devienne une discipline olympique, partage Jean-Michel Laporte. Nous aurons alors toutes nos chances pour être également présents sur ce marché!»

Groupe Laporte

> Activité
Fabrication d'articles de tir
> Ville
Biot (Alpes-Maritimes)
> Forme juridique
SAS
> Dirigeant
Jean-Michel Laporte, 64 ans
> Année de création
1982
> Effectif: 85 salariés
> CA 2011:
15 MEuros

A SAVOIR

Et si vous sponsorisiez un sportif?
Votre domaine d'activité ne vous permet pas de répondre aux appels d'offres des grands événements sportifs internationaux? Pourtant, vous aussi, vous pouvez participer aux tournois les plus prestigieux. Comment? En sponsorisant un sportif. Sur le site internet Sponsorise.me, par exemple, vous serez mis en relation avec des champions à la recherche d'un soutien financier. Quant à votre PME, il y a de fortes chances qu'elle gagne en visibilité!

Mot clés : ville |

CELINE TRIDON