Mon compte Devenir membre Newsletters

L'inventeur de la bouteille bioplastique

Publié le par

Surfant sur la vague du développement durable, Pascal Bastien commercialise un produit inédit: une bouteille 100% biodégradable.

Des bouteilles d'eau fabriquées à base d'amidon de maïs et de fécule de pomme de terre... Cet exploit, on le doit à deux grands professionnels: Lan Tighzert, directrice des recherches de l'Ecole supérieure d'ingénieurs en emballage et conditionnement de Reims (Esiec), et Pascal Bastien, ancien dirigeant d'une société industrielle spécialisée dans l'emballage. La première a conçu la formule à la demande du second. Et c'est en copropriété qu'ils ont fait breveter leur trouvaille. Deux ans de recherche auront été nécessaires pour mettre au point cette bouteille entièrement dégradable par compostage. Grâce à un traitement spécifique, gardé secret, le produit ne met que trois mois à se dégrader. Ce travail collaboratif a conduit à la création, en avril dernier, de Végétal & Minerai Water, une société qui conçoit et commercialise, en petites séries, des bouteilles écolo et, qui plus est, aussi esthétiques qu'originales. Les clients? Des magasins bio, des hôtels-restaurants et des grands comptes qui misent sur un support de communication différenciant.

300 000 euros de contrats

L ensemble des contrats d ores et déjà signés représente plus de 300 000 euros. Le dirigeant table sur un chiffre d'affaires 2009 d'1 million d'euros et espère atteindre le point mort (2 millions d'euros) à la fin 2010. De quoi soulager Pascal Bastien, qui a investi un million d'euros en fonds propres dans l'affaire... Même si, à 50 ans, après une belle carrière dans l'agroalimentaire, l'homme s'est forgé une autre philosophie. «Je ne cherche pas à tout prix le développement commercial fulgurant de Végétal & Minerai Water, explique le dirigeant, mais plutôt à promouvoir un produit qui véhicule des valeurs vraies. Ensuite, ce sera aux minéraliers, comme Danone ou Nestlé Waters, de s'en emparer.» En attendant, Pascal Bastien met toutes les chances de son côté. Une unité de 400 m2 vient de sortir de terre à Bourbonne-les-Bains, en Haute-Marne. Objectif de production annuelle: 3 millions de bouteilles dans trois ans, 5 millions dans cinq ans. Une quinzaine de recrutements (techniciens et biochimistes) sont prévus d'ici à la fin de l'année. Le chef d'entreprise projette également de créer, à proximité des trois sources situées près du siège, un pôle de sociétés dont l'activité nécessite l'usage d'eau de qualité. Les élus locaux sont partants. L'appel à candidatures est ouvert.

Pour 2009, Pascal Bastien table sur un chiffre d'affaires de 1 million d'euros.

Pour 2009, Pascal Bastien table sur un chiffre d'affaires de 1 million d'euros.

Pour séduire des clients, Végétal & Minerai Waters mise sur un packaging original.

Pour séduire des clients, Végétal & Minerai Waters mise sur un packaging original.

VEGETAL & MINERAL WATER - Repères

- ACTIVITE: Fabrication de bouteilles en plastique biodégradable
- VILLE: Bourbonne-les-Bains (Haute-Marne)
- DIRIGEANT: Pascal Bastien, 50 ans
- FORME JURIDIQUE: SAS
- DATE DE CREATION: avril 2009
- CA 2009 PREVISIONNEL: 1MEuros