Mon compte Devenir membre Newsletters

LE CAHIER DE JEUX

Publié le par

- A SAVOIR

DECRYPTEZ LE LANGAGE NON VERBAL

Selon une étude menée en 1971 par Alfred Mehrabian (professeur américain de psychologie sociale), 93 % d'un message est communiqué par le non verbal (55 % par le visuel, 38 % par le ton de la voix) et 7 % seulement par les mots prononcés.

Pour comprendre ce langage non verbal, observez chez votre interlocuteur:

- les gestes signifiants: ouverture ou fermeture, calme ou nerveux ;

- la posture debout: contractée ou détendue ;

- la posture assise: en retrait, en sécurisation (pieds entortillés autour des pieds de chaise), en avant ;

- le regard et les rides d'expression: sourire, moue, rictus.

SIGMUND FREUD

« Aucun mortel ne peut garder un secret. Si ses lèvres restent silencieuses, ce sont ses doigts qui parlent. »

- AUTODIAGNOSTIC

VOICI SEPT EMOTIONS COURANTES:

COLERE, DEGOUT, JOIE, MEPRIS, PEUR, SURPRISE ET TRISTESSE.

A quelle émotion correspond chacune des expressions du visage suivantes? Reliez les affirmations de gauche avec les sentiments situés dans la colonne de droite.

1. Pommettes remontées, coins des yeux plissés. Peur

2. Sourcils froncés vers le bas, regard agressif, lèvres pincées. Surprise

3. Nez retroussé, lèvre supérieure relevée. Tristesse

4. Paupières tombantes, regard absent, coins des lèvres dirigés vers le bas. Colère

5. Sourcils relevés et resserrés, paupières relevées, muscles crispés, bouche légèrement ouverte. Mépris

6. Sourcils relevés, yeux écarquillés, bouche ouverte. Dégoût

7. Coin des lèvres resserré et relevé d'un seul côté. Joie

ASTUCE: Mettez-vous devant un miroir et reproduisez-les!

- CONSEIL DU COACH

ATTENTION! C'est une accumulation de signes, et pas seulement un geste isolé, qui vous renseigne sur le langage non verbal de votre interlocuteur. Ainsi, croiser les bras peut être interprété comme une attitude de fermeture ou de confort.

- A LIRE

Ces exercices sont extraits du cahier d'entraînement Négociez vite, négociez bien, publié chez ESF éditeur.

Vous y trouverez des quiz, des exercices d'autoévaluation, de réflexion, d'observation et de décodage pour développer votre force de persuasion et réussir vos négociations. L'auteur, Gérard Rodach, maître de conférences à Sciences Po, dirige un cabinet de conseil et de formation spécialisé dans le développement des équipes et l'accompagnement du changement permanent. Il est également l'auteur, toujours chez ESF éditeur, de nombreux autres ouvrages comme La gestion des ressources humaines.

Négociez vite, négociez bien, Gérard Rodach, ESF éditeur, collection Management Les Cahiers d'entraînement, octobre 2012, 64 p., 9,65 Euros. Vendu en librairie et sur le site www.esf-editeur.fr.

- SOLUTIONS

SOLUTIONS DU TEST AUTODIAGNOSTIC: 1 = joie, 2 = colère, 3 = dégoût, 4 = tristesse, 5 = peur, 6 = surprise et 7 = mépris.