Mon compte Devenir membre Newsletters

LES LOGICIELS RH SE METTENT A LA PORTEE DES PME

Publié le par

Les solutions de gestion des ressources humaines (SIRH) permettent d'optimiser vos recrutements, de centraliser les données de vos salariés, de faciliter la gestion des congés, ou encore de gérer la paie. Des outils désormais à la disposition des petites structures.

Le service ressources humaines n'est pas le service le plus informatisé dans les petites et moyennes entreprises. Pourtant, c'est lui qui gère la principale valeur ajoutée d'une société: ses collaborateurs. La plupart du temps, les petites structures se contentent de solutions de gestion comptable, voire d'un tableur. Les systèmes d'information des ressources humaines (SIRH), dont sont dotées toutes les grandes entreprises, sont beaucoup plus complexes et disposent d'un grand nombre de modules permettant de gérer les recrutements (élaboration des annonces d'emploi, classement des CV entrants, gestion des compétences internes...), de rassembler les données personnelles des collaborateurs (adresse postale, numéro de sécurité sociale, informations sur le conjoint...) et professionnelles (date de la dernière formation, gestion des congés et des absences...) ou encore de gérer la paie et les notes de frais. En bref, toutes les tâches quotidiennes de votre service ressources humaines. «L'une des forces des SIRH est de réunir toutes les informations des salariés dans une base de données unique », souligne Noham Maghakian, responsable marketing chez Adequasys, un éditeur de logiciels RH.

Au vu des multiples possibilités offertes par ces outils, comment expliquer le déficit d'équipement des PME en la matière? Les raisons sont multiples. A commencer par un marché qui fait encore la part belle aux sociétés de plus de 300 salariés. Ce sont principalement les directeurs des ressources humaines des entreprises de taille intermédiaire (ETI) et des grandes entreprises qui sont confrontés aux problèmes liés à la massification des informations collectées sur les salariés. Ici, une méthode «artisanale» ne suffit plus, et des logiciels de SIRH doivent être déployés. Les principaux éditeurs (TalentSoft, Cegid, Taleo, Adequasys, Cegedim, Sage...) ciblent donc majoritairement ce type d'entreprises et leurs offres ne sont pas toujours adaptées aux petites structures.

Le coût des progiciels constitue un autre frein à leur déploiement dans les PME. L'investissement minimum s'élève à 10 000 euros HT, sans compter la formation des salariés et la maintenance de la solution. Un budget élevé, d'autant plus que le retour sur investissement n'est pas toujours évident à calculer. « Par exemple, l'efficacité d'un SIRH peut être constatée par une augmentation du taux de fidélisation des salariés. En effet, grâce au logiciel, les directeurs des ressources humaines répondent de façon plus pertinente aux attentes professionnelles des collaborateurs », explique David Guillocheau, directeur de Talentys, une société de consultants en SIRH.

La location de logiciels: une solution pour les PME. Toutefois, les choses sont en train de changer. De plus en plus de solutions pour PME voient le jour grâce au «cloud computing» (littéralement, «informatique dans les nuages»). De fait, de nombreux logiciels RH sont désormais hébergés chez les éditeurs. Ces derniers peuvent mutualiser les coûts des infrastructures techniques et proposer des offres à bas prix aux petites sociétés. Il s'agit le plus souvent d'une location par mois et par utilisateur. D'autres éditeurs optent pour une «box» qui se branche directement sur le réseau de l'entreprise et qui est équipée de solutions RH préconfigurées. Là aussi, le coût total de l'installation est plus faible: « Notre solution pour les petites structures coûte 5 euros HT par utilisateur et par mois », argumente Noham Maghakian (Adequasys). Ce marché est en pleine croissance puisque 52 % des sociétés ont choisi d'externaliser tout ou partie de leurs applications et processus RH en 2010, selon le cabinet Markess International.

Peu à peu, les éditeurs de systèmes d'information des ressources humaines se mettent à la portée des petites structures. Une bonne nouvelle puisque comme toutes les entreprises, les PME ont besoin de fidéliser leurs talents, donc de les suivre tout au long de leur parcours professionnel et de répondre à leurs attentes aussi bien en termes de formation que d'évolution de carrière.

A LIRE

- LE SIRH, ENJEU STRATEGIQUE MAJEUR DES RH


Qu'est-ce qu'un SIRH? Que peut-il apporter à votre entreprise? Comment a-t-il transformé les RH? ... C'est à ces questions que cet ouvrage, riche en exemples, cas pratiques et témoignages, tente de répondre.


Pas de DRH sans SIRH, par Bernard Just, éditions Liaisons, 2010, 372 p., 32 euros.

TEMOIGNAGE

Grâce à notre logiciel RH, nous gérons mieux les données de nos salariés
PIERRE ARRII, directeur des ressources humaines de l'Union des mutuelles de Corse-du-Sud
Gérer plus facilement les absences et les congés des salariés était l'un des objectifs de Pierre Arrii, directeur des ressources humaines de l'Union des mutuelles de Corse-du-Sud (UMCS), lors de la mise en place en mai 2009 d'un logiciel de gestion des RH. Il faut dire que la mutuelle a des locaux répartis entre Ajaccio et Porto-Vecchio, sans compter que certains collaborateurs, notamment les infirmières, travaillent au domicile des patients et ne passent quasiment jamais dans l'entreprise. « Grâce à notre RH Box, les collaborateurs peuvent remplir en ligne leur planning de présence. Ils font aussi leurs demandes de congés payés », explique Pierre Arrii. Une fois celles-ci effectuées, le manager et le DRH les valident ou les refusent. « Avant la mise en place de notre logiciel, certains salariés ne posaient pas tous leurs congés payés. Quand nous arrivions fin mai, il y avait souvent des problèmes de congés non pris », poursuit-il.
Parallèlement, l'UMCS voulait disposer d'un outil pour centraliser les informations des salariés dans une base de données unique. Un besoin lié au développement de la mutuelle qui compte ouvrir un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) l'année prochaine, créant une quarantaine de postes. « Nous avions besoin d'un outil plus professionnel pour soutenir notre croissance et tendre vers la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) », souligne le DRH. Ainsi, les rapports annuels d'évaluation sont entrés dans la base de données puis validés en ligne par le salarié et son manager. Le SIRH (système d'information des ressources humaines) a été mis en place en l'espace de deux mois pour un coût de 650 euros HT par mois. « Une tarification raisonnable vu le temps gagné par notre service », conclut Pierre Arrii.

UNION DES MUTUELLES DE CORSE-DU-SUD - Repères

- ACTIVITE:
Soins à la personne
- VILLE: Ajaccio (Corse-du-Sud)
- FORME JURIDIQUE: Mutuelle
- DIRIGEANT: Dominique Andréoni, 45 ans
- ANNEE DE CREATION: 1985
- EFFECTIF: 54 salariés (équivalent temps plein)
- CA 2009:
5 MEuros