Mon compte Devenir membre Newsletters

La POE, pour embaucher du personnel formé

Publié le par

Vous manquez de personnel formé? Optez pour la préparation opérationnelle à l'emploi (POE), qui permet de former un demandeur d'emploi avant de l'embaucher. Sans sortir un seul centime de votre poche.

Soulager les métiers dits «en tension» et aider les dirigeants à faire face au turnover de leurs équipes. Tel est l'objectif de la préparation opérationnelle à l'emploi (POE). Son principe? Permettre aux entreprises de recruter un demandeur d'emploi qui sera formé avant l'embauche. « La POE prend en compte les besoins de l'entreprise et le savoir-faire du candidat. Le demandeur d'emploi peut ainsi acquérir les compétences qui lui manquent pour satisfaire aux exigences du poste proposé », explique Françoise Quérité, chargée de mission à la direction de l'orientation et de la formation, au sein de Pôle emploi. Ce programme se caractérise par une immersion dans l'entreprise (les jours étant définis en fonction de vos besoins) et un stage en organisme de formation. « Cette solution est également adaptée aux personnes plus éloignées de l'emploi. Dans ce cas, la POE peut être mise en oeuvre, par exemple, en amont d'un contrat de professionnalisation », précise Françoise Quérité. Autre avantage? Ce dispositif est entièrement financé par Pôle emploi et votre Opca (Organisme paritaire collecteur agréé). En cas de non-embauche, l'aide est tout de même versée au dirigeant, même si le bénéficiaire a refusé le contrat ou abandonné la formation.

La marche à suivre

Vous devez déposer une offre d'emploi auprès de Pôle emploi, qui va ensuite présélectionner les candidats. Si vous jugez que la personne choisie peut développer les compétences nécessaires au poste, vous élaborez un plan de formation avec votre conseiller local de Pôle emploi. Lequel devra préciser les objectifs de la période d'apprentissage, son contenu, sa durée, ses modalités de financement et l'embauche qui en découle. Vous vous engagez ainsi à recruter le demandeur d'emploi dans le cadre d'un CDI, d'un CDD d'une durée supérieure ou égale à 12 mois, d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation à durée indéterminée ou d'au moins 12 mois. L'OPCA dont vous relevez peut également être associé à l'élaboration du plan et au cofinancement « La formation ne doit pas excéder 400 heures. Ces modalités sont définies en fonction du diagnostic établi conjointement avec le demandeur d'emploi et l'entreprise », détaille Françoise Quérité. A l'issue de la formation (ou, au plus tard, six mois après la fin de la POE), un contrat de travail ou de professionnalisation est signé avec le bénéficiaire du dispositif. Un bilan est par ailleurs établi entre l'entreprise et la nouvelle recrue.

ZOOM
Une nouveauté: la POE collective

Créée par la loi du 28 juillet 2011, la préparation opérationnelle à l'emploi (POE) collective vise la mise en place de parcours de formation pour permettre à des demandeurs d'emploi d'acquérir les compétences nécessaires à leur intégration en entreprise. Son déclenchement dépend du recensement des besoins de recrutement exprimés par les entreprises d'une branche ou d'un bassin d'emploi auprès de Pôle emploi. Les branches professionnelles et les Opca recueillent les souhaits de leurs adhérents et y répondent en mettant en place des actions de formation. L'organisme paritaire communique par la suite à Pôle emploi les informations nécessaires à l'orientation des demandeurs d'emploi.

CE QU'IL FAUT RETENIR

- La préparation opérationnelle à l'emploi (POE) est un dispositif proposé par Pôle emploi, qui permet aux entreprises de recruter un demandeur d'emploi formé avant l'embauche (CDI, CDD d'une durée supérieure ou égale à 12 mois, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation à durée indéterminée ou d'au moins 12 mois).
- Immersion dans l'entreprise et stage de formation, financé par Pôle emploi et l'OPCA, sont prévus pour la nouvelle recrue.