Mon compte Devenir membre Newsletters

Le CV anonyme, une mesure applicable par les PME?

Publié le par

Le 3 novembre dernier, l'expérimentation du CV anonyme a été lancée auprès d'une cinquantaine d'entreprises volontaires, essentiellement de grands groupes, tels Axa, Accor ou BNP Paribas. Ces entreprises seront aidées par Pôle emploi, trois agences d'intérim (Adecco, Adia et Manpower) et par douze cabinets de recrutement membres d'A compétence égale, une association luttant contre la discrimination à l'embauche. Ces structures récupéreront les CV, puis les épureront des critères discriminants (sexe, âge, nom, adresse, etc.). L'expérience durera six mois, jusqu'en avril 2010.

@ FOTOLIA / KAIPITY / LD

Depuis l'annonce de cette expérimentation, la polémique enfle. Tout d'abord, selon certains cabinets de recrutement, rendre les CV anonymes complexifie le processus d'embauché. Par ailleurs, les postes à pourvoir ne font pas toujours l'objet d'offres d'emploi. Certaines entreprises privilégiant la cooptation, voire leurs réseaux. La Confédération générale du patronat des PME (CGPME) est allée plus loin, puisqu' elle considère que la mise en place du CV anonyme «peut s'avérer contre-productive dans les petites et moyennes entreprises.» Le syndicat patronal rappelle en effet que les PME et PMI «ne disposent pas de service RH», et cherchent. avant tout un contact direct et personnalisé avec leurs futurs employés«. Elles auront donc bien des difficultés à mettre en oeuvre cette nouvelle pratique. Un argument balayé par Alain Gavand, président d'A compétence égale : «Le service d'anonymisation des CV est réalisé gratuitement par Pôle emploi, et sans facturation complémentaire par les cabinets de recrutement et agences a intérim participant à cette expérience», rétorque-t-il. Pour apaiser le débat Laurent Wauquiez, secrétaire d Etat a 1 Emploi, a rappelé que le gouvernement ne souhaitait pas rendre obligatoire l'utilisation du CV anonyme, mais de privilégier le volontariat.