Mon compte Devenir membre Newsletters

Le dispositif «ISF-PME» pourrait être doublé

Publié le par

@ FOTOLIA

Ce ne seraient plus 50 000 mais 100 000 euros que les contribuables assujettis à l'impôt sur la fortune (ISF) pourraient déduire de leurs investissements dans les PME. Nicolas Sarkozy a demandé, mi-mars, à Christine Lagarde, la ministre de l'Economie, de réfléchir à la conception d'une mesure visant à renforcer le dispositif «ISF-PME». Inclus dans la loi sur le Travail, l'emploi et le pouvoir d'achat - la fameuse Tepa -, ce dernier connaît, en effet, un succès considérable depuis son entrée en vigueur, en août 2007. Toutefois, aucun calendrier, ni décision ferme, n'a été prévu pour le moment. Selon le ministère des Finances, le dispositif «ISF-PME» aurait permis d'injecter, au cours de l'année 2008, près d'un milliard d'euros dans les PME de l'Hexagone .