Mon compte Devenir membre Newsletters

Le prêt à la création ouvert au plus grand nombre

Publié le par

Le gouvernement chouchoute les créateurs et repreneurs d'entreprises. Le ministre des PME, Renaud Dutreil, vient d'annoncer la suppression du plafond d'éligibilité de 45 000 euros, qui limitait l'attribution du Prêt à la création d'entreprise (PCE) aux sociétés dont le plan de financement ne dépassait pas 45 000 euros. Le PCE s'adresse désormais à toutes les entreprises en phase de création, y compris par rachat, n'ayant pas encore bénéficié d'un prêt bancaire supérieur ou égal à deux ans. D'une durée de cinq ans (avec une franchise de six mois) et d'un montant allant de 2000 à 7000 euros, il est accordé sans caution personnelle ni garantie. Lancé en 2000, le PCE connaît un grand succès auprès des créateurs: selon le ministère des PME, 72000 prêts ont été octroyés depuis 2000, ce qui représente un montant de 421 millions d'euros. L'objectif affiché est de passer de 15000 à 30000 PCE accordés annuellement.