Mon compte Devenir membre Newsletters

Les assureurs-crédit s'engagent à faire preuve de transparence

Publié le par

Bonne nouvelle! Désormais, les assureurs-crédit préviendront les PME en cas de suppression de leur couverture de risque. Ceux-ci ont pris six engagements auprès du gouvernement le 12 mai dernier: respecter un préavis d'un mois minimum avant la suppression de la garantie d'assurance-crédit, procéder à un examen individuel de la situation des PME (et non plus sur une base sectorielle) en portant une attention particulière aux petites entreprises et aux sociétés exportatrices, renforcer leur collaboration avec le médiateur du crédit, motiver les réductions ou les annulations de garanties et communiquer gratuitement aux entreprises assurées leurs notations ainsi que l'encours global garanti auprès de leurs fournisseurs. Enfin, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Matignon a décidé la mise en place du dispositif CAP + (complément d'assurance-crédit public. Voir p.15) qui permettra d'apporter une garantie publique à des risques non couverts par les assureurs-crédit.