Mon compte Devenir membre Newsletters

Les banques prêtent plus aux PME

Publié le par

Des crédits aux PME en hausse de 6% de décembre 2006 à juin 2007, à près de 380 milliards d'euros, d'après les statistiques publiées par Bercy, fin octobre. Les banques ont cédé à la pression de l'Elysée en acceptant la publication d'un tableau consolidé synthétisant leurs engagements vis-à-vis des PME pour plus de transparence. Le Crédit Agricole s'affiche en poids lourd du secteur, avec 118 milliards d'encours et une hausse de ses engagements de 8,2% sur le premier semestre. Derrière, le Crédit Mutuel a engrangé 61 milliards d'encours, en croissance supérieure à celle du marché (+7,72%). Viennent ensuite BNP Paribas (29,5 milliards, + 9%) et la Société Générale (28,5 milliards). La Banque Populaire gère, elle, 25,05 milliards avec une progression de ses encours de 42%. Enfin, les Caisses d'Epargne font état de 17,8 milliards d'encours, en croissance de 5,95%. Toutefois, ces chiffres ne tiennent pas compte des «subprimes», ces crédits à haut risque, accordés aux ménages modestes aux Etats-Unis. Or, la Banque centrale européenne et la Banque de France ont déjà fait état, depuis la rentrée, d'un durcissement des conditions de crédit aux entreprises, tant sur le niveau des marges que dans l'accès. Dans un bulletin publié fin septembre, intitulé Le système financier français accompagne-t-il le développement des PME? la Banque de France pointait, notamment, «un coût élevé pour le financement des besoins de trésorerie à court terme et le poids du crédit interentreprises, plus lourd que pour les grandes entreprises».