Mon compte Devenir membre Newsletters

Les bonnes pratiques pour gâter vos partenaires étrangers

Publié le par

Vous souhaitez bichonner un partenaire ou un client étranger? Trouver le cadeau adapté à son rang hiérarchique et à ses goûts, tout en respectant ses coutumes... Cela ne s'improvise pas. Afin d'éviter tout impair, quelques précautions sont à prendre. Suivez le guide!

@ © FROG 974 - FOTOLIA.COM

Qu'il soit offert pour appâter de potentiels acheteurs, remercier un intermédiaire ou fidéliser un client, le cadeau d'affaires représente un moyen privilégié de se rapprocher de partenaires éloignés. En la matière, les entreprises françaises se montrent plutôt frileuses. Avec un panier moyen situé entre 60 et 150 euros, seules 34,6 % des sociétés exportatrices de plus de 50 salariés utiliseraient le cadeau d'affaires à l'international, selon une enquête réalisée en 2011 par Omyagué, agence de communication, éditeur de guide et organisateur de salons professionnels sur les cadeaux d'affaires. Pourtant, cette attention valorise non seulement la relation client de manière plus conviviale, mais constitue aussi un gage de différenciation par rapport à la concurrence. Quelle que soit l'occasion (voeux de bonne année, signature d'un contrat, présentation d'un nouveau produit...), offrir un cadeau d'affaires demeure une tâche délicate, d'autant plus quand il s'agit d'un partenaire étranger. « Renseignez-vous sur les us et coutumes de son pays en la matière (voir la carte ci-contre), conseille Anthony Ledanseur, directeur général d'Omyagué. Si la pratique des cadeaux d'affaires est courante en Amérique latine, elle peut, en revanche, être perçue comme une tentative de corruption ou un manque de professionnalisme dans les pays anglo-saxons. » Offrir votre cadeau d'affaires à l'occasion d'événements culturels ou de célébrations traditionnelles locales (nouvelle année...) peut atténuer les réticences. S'ajoutent à cela certaines précautions protocolaires selon le rang hiérarchique, le cérémonial de remise du cadeau ou même la couleur de l'emballage, qu'il convient de bien anticiper.

La «french touch», une valeur sûre

Une fois cette dimension socioculturelle intégrée, il vous reste à trouver LE cadeau qui plaira à votre interlocuteur. En la matière, ne faites pas dans banal et l'impersonnel. A l'in verse, vouloir en faire trop pourrait gêner le destinataire. Tout n'est, là encore, qu'une question de tact et de mesure. Alors, vers quels cadeaux vous tourner? En cas de doute, misez sur des classiques indémodables. « Quel que soit le pays ciblé, la «french touch» est une valeur sûre, affirme Sandrine Cotten, coordinatrice générale du Syprocaf, le syndicat des producteurs de cadeaux d'affaires et d'objets publicitaires. Les coffrets gastronomiques, les produits du terroir ou encore les champagnes, vins et spiritueux sont généralement très appréciés des étrangers », assure-t-elle. Pour les alcools, évitez évidemment les pays musulmans. Autre valeur sûre, la parfumerie. Selon l'enquête d'Omyagué, les parfums arrivent, en 2011, en deuxième position des produits les plus offerts à des contacts étrangers derrière les champagnes, vins et spiritueux. Selon Véronique Bastide, responsable marketing et communication du réseau de cadeaux d'entreprise Promocadeaux, « on remarque également un intérêt grandissant pour les produits bien-être tels que les soins de beauté ou les bougies parfumées ».

Autre stratégie - peut-être plus payante mais plus risquée -, vous adapter aux goûts de votre client ou partenaire. Votre client est amateur de bonne chère? Lors de son déplacement en France, offrez-lui un «bon repas» dans l'un des meilleurs restaurants de votre région ou adressez-lui un coffret gastronomique haut de gamme. Il est passionné de nouvelles technologies? Envoyez-lui accessoires dernier cri adaptés à son smartphone ou à sa tablette numérique. Sans pour autant la pousser à l'extrême, sachez que la personnalisation de vos cadeaux est toujours préférable. « Offrir un Montblanc ou un agenda gravé aux initiales du client provoque toujours son petit effet », souligne Sandrine Cotten (Syprocaf). Aussi, portez une attention particulière aux détails, qui sont la preuve de votre implication. « En Asie, par exemple, on accorde presque plus d'importance à l'emballage qu'au cadeau lui-même. Une étape à ne surtout pas négliger! », insiste Anthony Ledanseur (Omyagué). Pour vos clients, il n'y a - surtout pas - que l'intention qui compte.

CE QU'IL FAUT RETENIR

- Avant d'offrir un cadeau d'affaires, renseignez-vous sur la culture et les coutumes de votre client afin d'éviter tout faux pas.
- Faites preuve de tact et de mesure dans le choix du cadeau.
- Les produits emblématiques de la «french way of life» sont très prisés des étrangers.
- Pour maximiser leur impact, personnalisez vos cadeaux d'affaires.