Mon compte Devenir membre Newsletters

Les mails publicitaires de moins en moins lus

Publié le par

@ Fantasista/Fotolia/Ld

Pour être efficace, l'e-mail ne doit pas être un simple outil de vente «one shot». C'est la conclusion de la dernière étude d'Epsilon International. Le spécialiste de services e-mail observe, en effet, une baisse de 5% du taux d'ouverture des courriers électroniques et un déclin de 24% du taux de clic entre le 1er trimestre 2008 et le 1er trimestre 2009. Un mauvais score qu'Epsilon impute à la vision «court-termiste» des sociétés qui utilisent ce canal: elles privilégient encore trop souvent des approches commerciales de masse, alors que les destinataires ont le réflexe d'ouvrir les e-mails dont ils reconnaissent l'objet ou l'expéditeur. D'où l'importance cruciale, pour les entreprises, d'entrer dans une relation soutenue et de confiance avec le destinataire et de clairement s'identifier auprès de lui. Sous peine que leur e-mail ne soit pas lu.