Mon compte Devenir membre Newsletters

MICHEL CORIDON, dirigeant d'Altodom, à Fort-de-France: L'ambassadeur des saveurs de la Martinique

Publié le par

La capitale de la Martinique est en pleine mutation. Elle se transforme en une belle ville dynamique. » Michel Coridon se réjouit de la nouvelle vitalité de Fort-de-France. C'est là qu'il a choisi d'implanter Altodom, sa société de services informatiques. L'entreprise commercialise des logiciels de gestion, assure leur installation ainsi que la formation des utilisateurs et le service après vente. Elle emploie 18 salariés, répartis entre la Martinique, la Guadeloupe et La Réunion. Depuis quelques années en effet, Fort-de-France fait peau neuve: rénovation des immeubles, réaménagement des bords de mer et développement d'une nouvelle politique d'exploitation des espaces verts. Mais ce mouvement va au-delà du simple lifting, il s'accompagne d'initiatives visant à renforcer le tissu économique local. « La municipalité multiplie les zones d'activités commerciales et industrielles... Une aubaine pour mon entreprise! », s'enthousiasme le dirigeant d'Altodom.

> SON MUSEE

«A tous les amoureux de la culture, je recommande d'aller visiter le musée d'Histoire et d'Ethnographie de Fort-de-France», conseille Michel Coridon. Ce lieu retrace l'histoire de la Martinique: salle d'expositions temporaires au rez-de-chaussée, reconstitution d'un intérieur bourgeois au 1er étage, objets d'époque, bijoux traditionnels, nombreuses peintures et gravures... A découvrir au dernier étage, des milliers d'ouvrages autour du thème de l'esclavagisme. Pour le dirigeant, cet endroit est «idéal pour apprendre à mieux connaître l'île ».

SON MARCHE

Au coeur du centre-ville, le Grand Marché est le plus important de l'île. Chaque jour, sous sa grande halle de métal et de verre, sacs et récipients débordent d'épices: vanille, cannelle, safran, gingembre, cumin... «C'est un espace imprégné de senteurs exotiques», décrit Michel Coridon. A l'extérieur, les étals sont chargés de fruits et de légumes du pays. Le dirigeant d'Altodom apprécie l'effervescence de cet endroit: «Les marchands sont vêtus de costumes traditionnels et sont très chaleureux.»
Ouvert de 6 heures à 15 heures.
Rue Antoine-Siger - 97200 Fort-de-France

SES RESTAURANTS FAVORIS

Séduit par les expositions de peinture organisées à l'Espace Ticafé, Michel Coridon apprécie aussi le lieu pour son cadre agréable et ses plats qui varient chaque jour. Pour les grandes occasions, il se rend avec plaisir au Pain de sucre, un restaurant «raffiné et délicieux». Son autre lieu de prédilection: L'Habitation Dillon. «Ce restaurant est situé dans une ancienne maison coloniale, au beau milieu d'un terrain boisé et fleuri. On peut y déjeuner sur la terrasse, ouverte sur la piscine. On s'y sent si bien qu'on a l'impression d'être chez soi!», affirme le chef d'entreprise.
Au pain de sucre. 8, lotissement Bardinet-Dillon - 97200 Fort-de-France - Tél.: 05 96 75 29 54
L'Habitation Dillon. 2, avenue des Arawaks - 97200 Fort-de-France - Tél.: 05 96 56 36 09

SON MONUMENT

Classée monument historique et dressée au milieu d'un jardin à la française avec sa coupole en verre, ses façades colorées et sa charpente métallique, la bibliothèque Schoelcher est un véritable symbole pour Michel Coridon: «Construite à la fin du XIXe siècle, elle a accompagné nos aînés dans leurs études car c'était, à l'époque, le seul endroit dédié à la culture. Aujourd'hui, elle reste ouverte à tous et possède des ouvrages rares d'auteurs caribéens. » La bibliothèque abrite un fonds de 130 000 oeuvres dont plusieurs centaines de livres anciens. L'entrée est gratuite.
Bibliothèque Schoelcher, rue de la Liberté, 97200 Fort-de-France Tél.: 05 96 70 26 67