Mon compte Devenir membre Newsletters

Mille et une cartes de visite

Publié le par

Présenter son identité professionnelle tout en étant lisible et visible, tel est l'objectif de la carte de visite. Il existe une myriade d'outils et de prestataires pour créer sa carte, du rectangle classique en papier au format virtuel. Tour d'horizon des solutions.

@ FOTOLIA / LD

Qu'est-ce que tout bon businessman se doit de dégainer plus vite que son ombre? Sa carte de visite. Ce petit bout de papier est un élément capital puisqu'il est le seul lien qui vous relie avec vos interlocuteurs lors d'une première rencontre. Vecteur d'image et outil de communication au sens large du terme, il doit donner les informations essentielles vous concernant pour être recontacté: logo de l'entreprise, nom, prénom, coordonnées physiques, e-mail, site web, téléphone fixe (du standard ou de votre ligne directe) et téléphone mobile. Pour ce dernier, peut-être vaut-il mieux le noter à la main en remettant la carte, afin de ne pas communiquer cette donnée à tout le monde et témoigner ainsi votre considération à votre interlocuteur. Vous pouvez aussi ajouter un slogan, mais attention à ne pas surcharger ce petit support. Il doit rester aisément lisible. Pour que votre carte de visite ne finisse pas au fond d'un tiroir ou d'une corbeille à papier, il faut qu'elle soit percutante et reflète l'identité de votre entreprise. Il existe aujourd'hui une myriade de solutions graphiques et de finitions pour que votre carte marque les esprits. Mais, à l'ère du tout numérique, vous pensez peut-être que les cartes en papier sont désuètes. N'oubliez pas que l'échange de ce rectangle cartonné demeure une tradition, presque un rituel. Si, lors d'une rencontre, un potentiel client ou futur partenaire vous tend sa carte et que vous ne pouvez faire de même, cela peut paraître peu professionnel. Mais rien ne vous empêche de vous intéresser de près aux nouvelles technologies et aux solutions mobiles ou Internet qui permettent de diffuser facilement votre carte de visite. Le tout est d'être cohérent dans tous ses supports de communication.

Fabrication maison. Pour une solution économique, vous pouvez tout simplement utiliser votre ordinateur. Avec Word ou Office Publisher, il est possible de réaliser votre carte à l'aide de modèles. Sachez qu'il existe également de nombreux logiciels gratuits. Ainsi, en vous connectant au site Logitheque.com vous pouvez accéder à des programmes de création de carte gratuits comme Cretacarte et Cartvis. Reste la question de l'impression et de la découpe. Bricoler soi-même sa carte peut donner un résultat médiocre, voire bas de gamme, et altérer votre image de marque. D'autant que si vous fournissez des cartes de visite à tous vos collaborateurs, la démarche risque d'être fastidieuse et coûteuse.

1 Classiques

CARTES DE VISITE PAPIER: NE NEGLIGEZ PAS LA QUALITE!

Que ce soit sur Internet, en faisant appel à un imprimeur ou à une agence de communication, un large éventail de solutions existe aujourd'hui pour créer sa carte de visite.

Il y en a pour tous les goûts et tous les prix! Au rayon des solutions économiques, direction le Web. Des sites comme VistaPrint.fr ou Ooprint.fr vous proposent des offres financièrement intéressantes comme l'impression de 250 cartes de visite gratuites (hors frais de port, 7 euros environ). Le revers de la médaille? La gratuité s'accompagne d'un inconvénient majeur: les cartes comportent généralement au dos une mention du type «100 cartes de visite gratuites sur www.ooprint.com». Ces mêmes sites proposent des versions sans mention pour un coût modique. Le souci? Le manque de personnalisation. « Les cartes de visite imprimées gratuitement font peu professionnelles, estime Styven Charton, responsable de La Simple Agence, agence de communication spécialisée dans le digital. Mieux vaut investir dans de belles cartes claires et en adéquation avec le positionnement de l'entreprise, institutionnel ou parfois décalé. »

Si vous avez besoin de cartes de qualité, en grand nombre, mieux vaut faire appel à un imprimeur, local ou sur Internet. Ces derniers peuvent vous proposer des cartes pelliculées sur un papier 350 grammes mat de qualité pour un tarif autour de 65 euros HT les 1 000 exemplaires. N'hésitez pas à comparer les prix et la qualité (300 grammes minimum). Il s'agit souvent de modèles prédéfinis.

S'offrir l'originalité. Si vous souhaitez une carte originale et personnalisée reflétant votre identité et votre métier, frappez à la porte d'un graphiste ou d'une agence de communication (environ 200 euros HT pour 500 cartes avec conception graphique originale, impression et finition de qualité telle le pelliculage ou le vernis). « Si pour certains, la carte de visite reste un simple moyen de transmettre ses coordonnées, elle a également le pouvoir de communiquer la personnalité de l'entreprise et de son dirigeant, assure constate Thomas Marchand, cofondateur de l'agence de conception graphique et web design Chimère. Les PME ont désormais accès à des cartes créatives avec des finitions de qualité que seules de grandes entreprises pouvaient s'offrir il y a une dizaine d'années. » Typographie atypique, découpe au laser, cartes transparentes en PVC ou en polyester, rondes en bois, en acier ou en métal, avec clé USB (lire l'encadré)... Tout est possible! Bien entendu, leur prix est plus élevé. Ainsi, l'agence Graff illusion, l'une des seules en Europe à concevoir des cartes en acier, affiche un tarif de 1 500 euros HT pour la création de 500 cartes. Le prix de l'originalité! Encore plus innovante, la carte de visite avec flashcode intégré. En photographiant à l'aide de leur smartphone compatible le pictogramme noir et blanc inséré sur votre carte de visite, vos interlocuteurs peuvent directement mémoriser vos coordonnées sur leur téléphone mais aussi se rendre sur des liens multimédia (site web, photos... ) . Les prix varient d'un prestataire à un autre. Comptez en moyenne de 80 à 150 euros HT pour 1 000 exemplaires.

INSOLITE

Des cartes de visite avec clé USB
Les cartes de visite clé USB se développent. De même format qu'une carte de crédit, elles sont à vos couleurs et accueillent vos coordonnées. L'avantage? Grâce à leur capacité de stockage (de 32 Mo à 8 Go), elles peuvent accueillir une présentation de votre entreprise, un catalogue produits, un dossier de presse, etc. Il faut compter en moyenne de 560 à 680 euros HT pour 50 exemplaires.

2 Nouvelles technologies

CAP SUR LA MODERNITE AVEC LES CARTES VIRTUELLES

Les nouveaux modes de communication ne doivent pas pour autant vous faire oublier la carte de visite. Support pour faire connaître l'ensemble de vos adresses, celle-ci peut néanmoins devenir interactive. Panorama des possibilités.

Complémentaires à leurs homologues, les cartes de visite virtuelles se déclinent via les e-mails et les différents outils de mobilité comme les smartphones. Ainsi, pour les courriers électroniques, rien de plus simple. Vous pouvez joindre une carte de visite virtuelle (ou vCard) au format standard à tous vos e-mails. Ainsi, vos destinataires peuvent alors l'ajouter à leur gestionnaire de contacts d'un seul clic. Il suffit de se rendre depuis sa messagerie dans la section Contacts ou Carnet d'adresses de votre logiciel et de créer votre signature en quelques minutes. Listez votre adresse postale, votre e-mail, votre numéro de téléphone, votre site web... Et ajoutez pourquoi pas votre photo. Autre option: une vidéo. La société Media Future, par exemple, vous permet via son offre Itsmecard de créer votre propre vidéo de quelques secondes assortie de vos coordonnées. Le prix d'une telle création est variable en fonction du volume de votre Itsmecard et comprend le tournage, le graphisme et le prix de l'abonnement annuel pour l'hébergement de votre vidéo. Il faut compter environ 375 euros HT par vidéo (abonnement annuel compris) pour la réalisation en studio. Dans le cadre d'un tournage dans vos bureaux, le coût est dégressif en fonction du nombre de participants. Côté smartphones, échanger des coordonnées n'a jamais été aussi simple, grâce à Bump. Cette application permet à deux personnes d'échanger leurs coordonnées (ou même d'autres éléments) en cognant leurs téléphones respectifs. Bien entendu, les deux terminaux (smartphones équipés du système d'exploitation Android ou iPhone) doivent être dotés de l'application, qui est téléchargeable gratuitement.

Clés USB communicantes. Et pour ceux qui pensent que les cartes de visite papier sont révolues, les utilisateurs de Clickey ou de Poken leur donneront raison. Il s'agit de clés USB qui communiquent les unes avec les autres (via une solution de type RFID) et permettent d'échanger ses coordonnées. Toute l'information enregistrée sur ces porteclés peut être ensuite téléchargée sur un ordinateur comme avec une clé USB. Petit atout pour le Clickey: il peut aussi lire des étiquettes et des tags placés sur des objets ou des stands d'exposants. Le prix de ces appareils? Moins de 2 euros HT. A noter que l'échange numérique de ses cartes ne fonctionne que si tout le monde est équipé d'un appareil.

Pour plus d'interactivité, vous pouvez même ajouter une vidéo sur votre carte de visite virtuelle.

Pour plus d'interactivité, vous pouvez même ajouter une vidéo sur votre carte de visite virtuelle.

POUR ALLER PLUS LOIN

Une carte de visite on line
Entre vos différents numéros de téléphone, votre adresse postale, votre e-mail, votre site internet, sans compter tous vos profils et comptes, notamment en lien avec les réseaux sociaux, il est difficile d'indiquer vos coordonnées de manière exhaustive sur une simple carte de visite papier. Pour les centraliser, il existe des points de contact unique. Outre les services tels Card.ly, vCardFil ou Socialized Card qui se présentent comme des «minisites carte de visite», vous pouvez-acheter votre nom de domaine en «.tel», afin de disposer d'une carte de visite en ligne. Sur celle-ci vous pourrez mettre en avant autant d'informations que vous souhaitez (numéro de téléphone, mobile, fax, site web). En fonction de vos correspondants, certaines informations de contact peuvent être protégées. En pratique, il faut déposer son nom de domaine via un prestataire comme Gandi ou OVH. Les prix peuvent varier de 7 à 9,50 euros HT par an, voire plus.

Mot clés : Prix | euro

Sophie Sanchez Poussineau