Mon compte Devenir membre Newsletters

Planète PME rappelle les dirigeants au bon souvenir du gouvernement

Publié le par

Planète PME, la grand-messe du patronat hexagonal, organisée par la Confédération générale des PME (CGPME), a réuni, les 23 et 24 octobre derniers, quelque 18 000 visiteurs et accueilli six ministres et secrétaires d'Etat, parmi lesquels François Fillon, Premier ministre, et Hervé Novelli, chargé des entreprises et du commerce extérieur. Malgré l'absence de Nicolas Sarkozy, en déplacement au Maroc, l'événement a vu sa fréquentation progresser de 12,7% par rapport à l'an dernier. L'occasion pour Jean-François Roubaud, président de la CGPME et organisateur du salon, de rappeler les demandes des patrons français: simplification administrative, baisse de la fiscalité et allégement des charges sociales. Dans le cadre de cette 5e édition, les résultats d'une enquête réalisée par KPMG l'ont d'ailleurs confirmé: lorsqu'on interroge les dirigeants pour savoir dans quel domaine ils souhaitent prioritairement interpeller le gouvernement, la baisse des charges sociales arrive en première position. Le chef du gouvernement, François Fillon, a répondu aux 3 000 chefs d'entreprise présents que l'environnement des PME serait «profondément modifié». Il a mentionné la mission confiée à la ministre de l'Economie, des Finances et de l'emploi, Christine Lagarde, sur les prélèvements obligatoires, «dans un souci de simplification des procédures et d'impact sur la croissance». Le gouvernement va également étudier une formule consistant à «geler» pendant deux ans les conséquences financières du franchissement des seuils de 10 et 20 salariés. Un diagnostic est attendu d'ici à la fin de l'automne, une concertation, début 2008. Le travail de synthèse est prévu pour le printemps.