Mon compte Devenir membre Newsletters

Recruter un responsable logistique, l'opération gagnante

Publié le par

De l'approvisionnement en matières premières à la livraison aux clients, le responsable logistique veille au bon fonctionnement de chaque maillon de la chaîne. Grâce à sa vision globale de la gestion des marchandises, il peut se révéler d'une aide précieuse pour gagner du temps et de l'argent.

La logistique existe dans toutes les entreprises. L Contrairement aux idées reçues, elle n'est pas seulement liée au transport, elle s'impose dès qu'il est question de gestion de marchandises. » Pour Grégoire Buffet, dirigeant associé du cabinet de ressources humaines H3O, toute entreprise, en particulier si elle exerce dans le secteur industriel ou commercial, peut avoir besoin d'un responsable logistique. Sa mission? Veiller à la gestion des flux d'informations et de marchandises, de la commande jusqu'à la livraison des produits chez le client. Ses objectifs? Réduire les stocks, les délais et les frais. « Le responsable logistique fait le lien entre le commercial et la production, tout en tenant compte des contraintes externes et internes.

A lui de trouver des compromis entre les attentes des fournisseurs, des clients et des transporteurs », explique Grégoire Buffet.

@ N-MEDIA-IMAGE - FOTOLIA

Un homme de terrain

Un responsable logistique traite l'approvisionnement auprès des fournisseurs. Il élabore le planning de production, sélectionne les transporteurs et négocie les tarifs. En effet, il est chargé de mettre en place des plans d'action pour réduire les coûts et optimiser les délais et tient un tableau de bord sur la rentabilité et les coûts logistiques. En parallèle, il réalise des études stratégiques, concernant l'implantation d'une nouvelle plateforme ou encore l'organisation des points de vente. Ses compétences? La maîtrise d'outils informatiques tels que la GPAO (gestion de production assistée par ordinateur), d'une ou deux langues étrangères (surtout si l'entreprise exporte) et une parfaite connaissance des règles fiscales et juridiques du transport. Le responsable logistique doit aussi être doté de solides qualités managériales et d'un bon relationnel: en con tact permanent avec la direction, la production, les achats ou le responsable entrepôts de l'entreprise, il peut être amené à chapeauter une équipe d'opérateurs logistiques, oeuvrant à ses côtés. A quel moment cet homme de terrain devient-il indispensable pour une PME? Selon Grégoire Buffet, « il faut le recruter le plus tôt possible! Dans un contexte de flux tendu, c'est un poste qui devient de plus en plus nécessaire, y compris pour les PME, à partir du moment où elles possèdent un stock de marchandises à gérer. » Initialement occupé par le chef d'entreprise lui-même dans les plus petites structures, le poste de responsable logistique suppose une vision globale de la chaîne logistique. Il faut donc y consacrer du temps, ce qui fait souvent défaut au dirigeant présent sur tous les fronts. Bien sûr, un poste de responsable logistique représente un coût, au vu des responsabilités qu'il endosse et de son profil pointu (bac + 5, avec trois ou quatre années d'expérience). Il faut tabler sur un salaire allant de 50 000 et 60 000 euros par an. « C'est un investissement qui en vaut le coup, assure Grégoire Buffet. Un logisticien fait gagner de l'argent à l'entreprise par les projets qu'il va améliorer, par exemple en limitant les pertes de stock. » L'alternative: faire appel à un responsable logistique à temps partagé. Au même titre que le Daf ou le DSI, c'est un profil que plusieurs petites entreprises peuvent employer en commun. I

CE QU'IL FAUT RETENIR

- Le responsable logistique coordonne le flux des marchandises et optimise la gestion des stocks dans l'objectif de faire gagner du temps et de l'argent à l'entreprise.
- Il sélectionne les transporteurs et négocie les tarifs auprès d'eux.
- Il doit être doté de solides connaissances juridiques et fiscales, connaître au moins une langue étrangère et maîtriser des logiciels tels que la GPAO.
- Un poste de responsable logistique coûte entre 50 000 et 60 000 euros par an.

Mot clés :

CELINE TRIDON