Mon compte Devenir membre Newsletters

Sur le métier, ils remettent leurs ouvrages

Publié le par

L'écrit conserve, de nos jours, une puissance et une aura qu'un livre matérialise parfaitement. Au point d'attirer des dirigeants d'entreprise, pourtant plus habitués aux formats courts et à l'oral. Qui sont ces hommes qui osent prendre la plume? Que recherchent-ils? Réponse en quatre exemples.

Hervé Gougeon, président du Groupe Edifia

Hervé Gougeon, président du Groupe Edifia

Hervé Gougeon, président du Groupe Edifia

Il livre ses meilleurs conseils à ses clients

« Pourquoi j'ai rédigé Un bourdon sur les chemins de la réussite, l'année dernière? Parce que mes clients me l'ont demandé. » Hervé Gougeon, président du Groupe Edifia, cabinet de conseil et de formation à destination des entreprises, se dit, après maintes sollicitations de la part du public qui assiste à ses conférences portant sur la motivation des collaborateurs, qu'il aurait tout intérêt à publier, sous la forme d'un livre, les conseils dispensés sur scène. Neuf mois de travail sont nécessaires pour accoucher d'un «bébé» édité et vendu par ses soins à l'issue de ces rencontres et sur Edifia.fr. En quelques mois, 4 000 des 10 000 exemplaires tirés trouvent preneurs. L'opération commerciale est rentabilisée. « C'est le fruit de 35 ans de travail », souligne le quinquagénaire qui parle de « testament professionnel ». Testament qu'il promeut auprès des journalistes et aussi par e-mailing auprès de ses clients et prospects. Cet expert de l'oral prend goût à l'écrit. Fin 2013, il devrait publier un deuxième ouvrage axé cette fois sur un autre pan de son offre de formation: la construction d'une équipe qui gagne.

Groupe Edifia

- Activité
Conseil et formation à destination des entreprises
- Ville
Saint-Herblain (Loire-Atlantique)
- Forme juridique
SAS
- Dirigeant
Hervé Gougeon, 57 ans
- Année de reprise
1986
- Effectif
120 salariés
- CA 2012 prévisionnel
7 MEuros

Thibault Lanxade, p-dg d'Aqoba

Thibault Lanxade, p-dg d'Aqoba

Thibault Lanxade, p-dg d'Aqoba

Il promeut ses opinions sur l'entrepreneuriat

« Le livre est un support de communication pour faire passer les messages qui me sont chers. » Et Thibault Lanxade, p-dg d'Aqoba, PME qui conçoit des solutions de paiement et président du think tank Positive Entreprise, a des choses à dire: depuis 2006, il a publié pas moins de six ouvrages, vendus en moyenne entre 5 000 et 10 000 exemplaires. Les thèmes principaux: les jeunes, l'entrepreneuriat, l'Europe et la politique. « Ces écrits amplifient et crédibilisent mes propos, ce qui facilite ma prise de parole en tant qu'expert dans les médias et les instances comme le Medef où je suis chargé de mission pour le Small Business Act à la française », assure le quadragénaire.

A chaque sortie, il assure le «service après-vente» en répondant aux interviews pour les journaux, la radio et la télé dans l'optique de promouvoir les idées véhiculées auprès d'une large audience. Et s'il assoit en même temps sa stature de dirigeant impliqué dans le monde patronal voire politique, « tant mieux ». D'ailleurs, cet ancien candidat à la succession de Laurence Parisot en 2009 a publié, en décembre dernier, Un patronat pour quoi faire, aux éditions Nuvis.

Aqoba

- Activité
Conception de solutions de paiement en marque blanche
- Ville
Paris (XIVe arr.)
- Forme juridique
SA
- Dirigeant
Thibault Lanxade, 41 ans
- Année de création
2008
- Effectif
17 salariés
- CA 2011
1 MEuros
- CA 2012
NC

Didier Pitelet, président de Moons'Factory

Didier Pitelet, président de Moons'Factory

Didier Pitelet, président de Moons'Factory

Il valorise son expertise

Didier Pitelet, président de Moons'Factory, PME spécialisée dans la réputation d'entreprise, nourrit la sienne avec la publication de livres. Six au compteur depuis 2001 . Le dernier, Le prix de la confiance, date de janvier 2013. Tous sur la gouvernance et le management, publiés par différentes maisons d'édition à l'affût du dernier opus de l'auteur. «Je veux appuyer là où ça fait mal sans prendre de gants», indique le quadragénaire allergique à la langue de bois. Ce qu'il dénonce: la dégradation de la relation de subordination et le mal-être croissant des collaborateurs. Un constat enrichi de recommandations, fruits de son travail de conseil mené au fil des années auprès d'entreprises de tout secteur. «Je me place en témoin de la vie de l'entreprise», résume-t-il. Sa cible: les dirigeants portés par une démarche sociétale qui voient le travail comme une source de liberté et non d'aliénation. Entre 5 000 et 8 000 exemplaires de chaque ouvrage sont vendus par les circuits traditionnels. Ce qui a rapporté à Didier Pitelet une maigre somme entièrement reversée à des oeuvres. Mais ce qui lui vaut surtout... une réputation de leader d'opinion.

Moons'Factory

- Activité
Conseil en réputation d'entreprise
- Ville
Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)
- Forme juridique
SA
- Dirigeant
Didier Pitelet, 48 ans
- Année de création
2006
- Effectif
40 salariés
- CA 2012
7,2 MEuros

Marc Cluizel, directeur général de la Chocolaterie Michel Cluizel

Marc Cluizel, directeur général de la Chocolaterie Michel Cluizel

Marc Cluizel, directeur général de la Chocolaterie Michel Cluizel

Il booste le lancement d'une nouvelle gamme

Quand, en 2006, Marc Cluizel, directeur général de la chocolaterie qui porte le nom de son père, Michel Cluizel, décide de coécrire (avec le Meilleur ouvrier de France, Philippe Parc) un livre de recettes à base de chocolat brut, ce n'est pas pour faire connaître son entreprise auprès du grand public. Non, son objectif est de faciliter le travail de ses 25 commerciaux à l'occasion du lancement d'une nouvelle activité: la vente de matière première. Jusqu'alors, la PME distribuait uniquement des produits finis à ses clients pâtissiers et confiseurs. «L'ouvrage accompagne une démarche de développement de nos gammes auprès de nos cibles», explique Marc Cluizel qui a consacré un an à l'écriture du livre Le chocolat, complice en pâtisserie publié par la maison d'édition créée pour l'occasion. Près de 3 000 exemplaires sont vendus à prix coûtant aux clients et prospects de la PME. De quoi rentrer dans ses frais. Et assurer un bon démarrage aux produits semi-finis. «Cette activité a tout de suite bien fonctionné», affirme le chef d'entreprise qui estime que le livre y a «forcément» contribué puisqu'il a permis à ses destinataires de visualiser le résultat final et d'appréhender facilement les techniques de fabrication de petits chocolats.

Chocolaterie Michel Cluizel

- Activité
Fabrication et commercialisation de chocolat
- Ville
Le Roncenay-Authenay (Eure)
- Forme juridique
SAS
- Dirigeants
Michel Cluizel, 79 ans, et Marc Cluizel, 47 ans
- Année de reprise
2002
- Effectif
240 salariés
- CA 2012
26 MEuros

A SAVOIR

Trois solutions pour vous faire éditer
Pour publier un livre, trois solutions s'offrent à vous. La première consiste à convaincre un éditeur qui a pignon sur rue de donner une chance à votre projet. Ce dernier cherche naturellement à vendre le plus de copies possible et privilégie donc les ouvrages à fort potentiel. L'édition à compte d'auteur est une autre solution. Le prestataire de services ou l'éditeur se contentent alors de mener à bien la réalisation technique. Les frais d'impression et de publicité sont à votre charge. Enfin, vous pouvez, dernière option, créer votre propre maison d'édition. Il s'agit alors de monter une petite affaire juste pour l'occasion.