Mon compte Devenir membre Newsletters

TRANSPORT ET LOGISTIQUE: vers une externalisation totale

Publié le par

Qu'ils soient spécialistes du transport express, des messageries traditionnelles ou bien logisticiens, les prestataires du secteur utilisent les nouvelles technologies pour tracer vos envois et améliorer leurs performances.

Complexe. C'est sans doute le meilleur adjectif pour qualifier le marché du transport et de la logistique, qui se caractérise par la multitude de ses acteurs et par la diversité de leurs activités. Première distinction: certains prestataires sont spécialisés dans le transport express, d'autres dans la messagerie traditionnelle. Les acteurs du transport express acheminent des colis légers (moins de 30 kg) partout en France en 24 heures, ou à l'international en 48 ou 72 heures. Les messageries traditionnelles prennent, quant à elles, en charge des lots plus lourds. Leurs infrastructures leur permettent de convoyer des palettes, d'assurer le suivi des chargements, voire d'organiser leur entreposage. En outre, dans chacun des secteurs, les uns se positionnent sur les destinations domestiques, les autres sur l'international, d'autres encore sur les deux marchés. Enfin, les transporteurs-logisticiens proposent une offre globale qui inclut l'ensemble de la chaîne logistique: transport, entreposage et gestion des stocks.

L'ensemble de ces acteurs se retrouvent, chaque année en mars, sur le salon SITL (Semaine internationale du transport et de la logistique). «Le marché connaît une profonde mutation technologique initiée par les besoins croissants en sécurité des entreprises et par la mondialisation des échanges», observe Laurent Noël, le directeur du salon. Face à cette demande, les prestataires se sont dotés d'équipements high-tech sophistiqués, comme la RFID (identification par radiofréquence). Cette dernière, embarquée dans les véhicules, permet de suivre en temps réel l'acheminement des marchandises. Ces informations sont ensuite transmises au client par le biais d'Internet. De même, les systèmes d'informations des entrepôts sont accessibles via des extranets qui permettent au client d'administrer ses stocks à distance.

@ Source: «La messagerie en France», Marketing Research for Industry (MSI), 2006

1 TRANSPORT EXPRESS
PETITS COLIS: NEGOCIEZ DES REMISES SUR VOLUME

Sur ce marché, les prestataires rivalisent au niveau des conditions tarifaires. Tous accordent des remises aux clients réguliers.

Vous expédiez des produits frais en province? Vos clients attendent leur livraison avant 13 heures le lendemain de leur commande. Vous devez donc faire appel à un prestataire du transport express domestique. Les opérateurs garantissent la livraison des colis de moins de 30 kg en 24 heures en France. Certains transporteurs, comme France Express, s'engagent même au quart d'heure près pour satisfaire la clientèle régionale. La brièveté et la fiabilité du délai sont donc les deux premiers critères de choix: ils déterminent le tarif. Il vous en coûtera, par exemple, 26 euros HT pour expédier par Chronopost un colis de 2 kg et le faire livrer le lendemain avant 13 heures, n'importe où en France.

Selon la fréquence des expéditions, vous pouvez bénéficier de services supplémentaires et de conditions tarifaires plus avantageuses. Par exemple, si vous acheminez moins de 20 colis par mois, vous pouvez préparer vos envois sur le site internet de Chronopost (www.chronopost.fr), y éditer vos étiquettes et effectuer le paiement en ligne. Vous gagnez du temps en évitant de faire la queue au bureau de Poste, puisqu'un guichet spécifique vous permettra de déposer votre colis sans attente. En outre, au lieu de payer 26 euros, vous ne réglerez, sur le Net, que 20 euros HT. Sachez que ce prix peut encore baisser si vous optez pour un contrat annuel avec le prestataire. En signant un contrat «Avantages PME» chez Chronopost, vous obtiendrez un prix plus attractif: en l'occurrence, 18 euros HT pour le même colis. L'ouverture d'un compte est possible à partir de 20 expéditions par mois.

Des offres fonction du poids du colis.

Tous les prestataires accordent des remises sur volume. Chez TNT, l'envoi d'un colis de 0 à 5 kg livré le lendemain avant 13 heures est facturé 15,35 euros HT. Mais dans le cadre du contrat «Start Express», à partir de 100 colis par mois, 35% de remise sont consentis (le même colis revient alors à un peu moins de 10 euros HT) . TNT Express s'engage même à vous rembourser si votre paquet n'arrive pas à l'heure. Les offres des acteurs diffèrent uniquement en fonction du poids des colis: au niveau national, la destination n'a aucune incidence. Mais avant de choisir un prestataire, validez son maillage territorial et vérifiez s'il a une agence à proximité de votre entreprise.

De son côté, le transport international nécessite le déploiement de moyens plus importants. Des acteurs comme EPS, DHL et FedEx disposent de flottes aériennes et de relais dans le monde entier. A partir de sa plateforme de tri de Roissy, FedEx dessert les 27 pays européens par avion ou par transport routier en 24 heures. A partir de la France, les longs courriers permettent de livrer des colis aux Etats-Unis le lendemain de leur enlèvement, en Asie en 48 heures, et enfin en Afrique et dans les îles du Pacifique en 72 heures. Les tarifs sont fonction du poids et du volume des marchandises et de la destination. Ils incluent le transport depuis l'enlèvement du colis jusqu'à sa remise. Comptez, par exemple, avec l'offre FedEx Box de 10 kg, 80 euros HT pour un colis expédié en Allemagne (envoi occasionnel). Là encore, à partir de quelques expéditions par mois, vous pouvez accéder à une tarification préférentielle.

2 MESSAGERIE TRADITIONNELLE
TRANSPORT DE PALETTES: LES PRIX SE FONT AU CAS PAR CAS

Pour le convoi de palettes en France et à l'international, le choix s'opère en fonction des moyens mis en oeuvre par le prestataire afin de garantir la livraison.

Passé le seuil des 30 kg, mieux vaut s'adresser à des messageries spécialisées, qui disposent de moyens logistiques permettant de convoyer des palettes entières. Ici, pas de prix catalogue, mais des tarifs négociés au cas par cas selon trois paramètres principaux: la spécificité des marchandises, le volume annuel de commandes et les destinations couvertes. Vous sélectionnerez d'abord votre prestataire en fonction de la nature des marchandises à transporter. Au niveau régional, il existe une multitude d'acteurs spécialisés: transport de produits frais, de palettes bâchées ou non bâchées, convois exceptionnels, etc. Par exemple, si vous expédiez des pièces industrielles ou des billots de bois, un plateau non bâché suffit amplement. Mais pour livrer des denrées alimentaires périssables, le transporteur doit mobiliser un camion réfrigéré. Les prix augmentent suivant les équipements déployés. Un exemple? Les transports Frevial, dans l'Oise, sont spécialisés dans l'acheminement de viandes et volailles, qui exigent des délais extrêmement brefs et, surtout, fixés à l'heure près. «Cette nécessaire rigueur nous interdit d'attendre qu'un camion soit plein pour le mettre sur la route», témoigne Alain Dubus, directeur général du transporteur. Dans cette spécialité de transport régional de produits frais, les tarifs se calculent au poids. A titre indicatif, Frevial facture 26 euros HT le service tout compris (enlèvement chez l'industriel, transport et déchargement chez l'artisan) la palette de 100 kg de marchandise. Ce prix est majoré de 200 euros HT si les produits restent stockés dans un véhicule frigorifique, le week-end par exemple.

Etudiez l'étendue des services.

Outre la nature de la marchandise, l'étendue des services proposés est à prendre en compte. Le transporteur dispose-t-il de moyens de stockage? Tolère-t-il les imprévus? Travaille-t-il le week-end? Si votre clientèle est régionale, la proximité du prestataire représente un plus. Vérifiez également sa capacité financière, garante du bon état de son matériel. A l'international, d'autres critères sont à étudier, comme les infrastructures d'entreposage des marchandises, les moyens de transport utilisés (routier, maritime, aérien) et les outils technologiques déployés. Combien d'agences régionales votre prestataire possède-t-il? Est-il capable de stocker la marchandise? Combien d'entrepôts et de plateformes de tri a-t-il et où? Et, surtout, de quels moyens technologiques dispose-t-il? Chez Alloin, les véhicules sont équipés de la RFID (identification par radiofréquence) . La traçabilité des marchandises est assurée par un portail Internet grâce auquel les clients peuvent suivre leurs expéditions, vérifier les preuves de livraison et repérer les éventuels dysfonctionnements.

3 LOGISTIQUE
DE L'ENTREPOSAGE A LA GESTION DES STOCKS, PILOTEZ VOS FLUX A DISTANCE

Externaliser l'entreposage et la gestion des stocks débarrasse les PME d'une foule de soucis logistiques. A la clé, une réduction des délais de livraison aux clients.

Travailler en flux tendus. Dans bien des secteurs, c'est la clé de la réussite. Pour permettre aux PME de répondre à cette exigence sans supporter les contraintes d'organisation liées au stockage des matières premières et des produits finis, les prestataires proposent des offres complètes d'externalisation logistique. Au-delà du simple entreposage, les logisticiens organisent vos flux, que vous pilotez à distance grâce à un accès internet sécurisé. Sauf demande spécifique, les entrepôts hébergent les marchandises de plusieurs entreprises, réduisant leurs coûts immobiliers, humains et matériels. Avant d'opter pour une telle organisation, calculez le poids de votre facture logistique (ensemble des coûts liés au transport, au stockage et à la manutention) par rapport à votre chiffre d'affaires. Cet indicateur vous permettra déjuger de l'impact économique de la formule.

Une offre modulable.

Les prestataires s'adaptent, bien sûr, à la demande de chaque client. Prise en charge du stock, entreposage, réception des produits, préparation des commandes, expéditions... Leur offre est modulable. Certains sont spécialisés. Ainsi, e-logistique.com possède deux entrepôts de 2 200 et 2 500 m2 qui abritent les stocks d'une quarantaine d'e-commerçants, mais en confie les expéditions à un transporteur. «Les produits livrés le matin sont, en général, réexpédiés dans le courant de la journée», affirme Sylvain Girard, le gérant d'e-logistique.com. Comptez entre 8 et 10 euros HT pour le traitement d'un colis léger (réception, stockage et expédition).

Dotés d'équipements technologiques performants, ces spécialistes de la logistique globale interfacent leur système d'informations avec le vôtre afin de vérifier que les commandes qui leur parviennent coïncident avec celles passées par leurs clients. Leur métier va de la préparation des commandes à leur livraison chez le client. Elle inclut la consultation (à distance et en temps réel) des états de stocks.

Les tarifs, dégressifs en fonction des volumes, varient selon les mètres carrés utilisés et l'étendue des services. Les prix s'envoleront, par exemple, si vous souhaitez une vérification physique systématique des palettes. Ces prestations, conçues sur mesure, exigent une analyse préalable des besoins, effectuée par le logisticien ou, dans certains cas, par un conseil extérieur.