Mon compte Devenir membre Newsletters

Team building : ils font rimer originalité avec équipe motivée

Publié le par

Les opérations de team building («construction d'équipe» en anglais) permettent de développer des valeurs comme la cohésion et l'esprit d'équipe chez les collaborateurs. Ces séminaires peuvent prendre différentes formes. Voici quatre PME ayant organisé des opérations de team building qui sortent des sentiers battus. Résultat: une motivation reboostée et des salariés ravis et soudés.

Marc Luong, p-dg d'Appyzz
Il emmène ses collaborateurs en Laponie

Appyzz ne compte que 12 salariés, mais répartis entre Paris et Sophia-Antipolis. Certains ne se sont donc jamais rencontrés. Marc Luong, le p-dg, décide donc en février dernier de les réunir au cours d'un séminaire de quatre jours. Mais pas question de choisir une destination traditionnelle. Et c'est une fois à l'aéroport que les collaborateurs apprennent qu'ils s'envolent pour la Laponie! « Je voulais faire quelque chose de marquant, justifie-t-il. Et ça a très bien fonctionné. » Le dirigeant fait appel à une agence événementielle qui organise le séjour. Au programme: réunions de travail, bien sûr, mais aussi courses en traîneau, en motoneige ou en quad sur la glace... Les collaborateurs ont même pu découvrir la viande de renne et retrouver leur âme d'enfant en visitant le village du Père Noël. Dans l'avion du retour, les collaborateurs remplissent un questionnaire. Verdict: « Ils ont adoré. » En interne, les premières retombées sont vite palpables. La communication s'en trouve renforcée. « Mes collaborateurs sont devenus très proches. Un tel séminaire coûte cher, mais c'est un bon investissement pour renforcer la motivation de chacun », assure Marc Luong.

Appuyzz

- Activité
Marketing mobile
- Ville
Paris (VIIIe)
- Forme juridique
SA
- Dirigeant
Marc Luong, 35 ans
- Année de création
2007
- Effectif
12 salariés
- CA 2011
NC

Charles-Edouard Cazalet, codirigeant de Sogedev

Il transforme ses collaborateurs en apprentis détectives

A Paris, un groupe d'une vingtaine de personnes scrute les bords du Canal Saint-Martin, à la recherche d'indices. Une division de la police judiciaire?

Non, une poignée de collaborateurs de la PME francilienne Sogedev. En effet, une fois par trimestre, ses dirigeants, Charles-Edouard Cazalet et Thomas Gross, organisent des événements d'entreprise originaux et fédérateurs. « Notre but est de créer de l'émulation entre les équipes, de renforcer les liens et la motivation », justifie Charles-Edouard Cazalet. C'est ainsi qu'au printemps dernier, les collaborateurs qui l'ont souhaité (ils avaient le choix entre plusieurs activités) sont partis sur les pas du détective Nestor Burma pour découvrir, autrement, le quartier situé entre les gares du Nord et de l'Est et le Canal Saint-Martin. C'est l'occasion pour eux de mieux connaître l'histoire locale, entre enquêtes à résoudre, anecdotes réelles ou fictives, rébus et casse-tête. Ces événements de team building, Sogedev ne peut plus s'en passer. « Cela fait trois ans environ que nous les organisons, c'est devenu une habitude, soutient Charles-Edouard Cazalet. Seul impératif: respecter le budget, de l'ordre de quelques dizaines d'euros par personne. »

Les collaborateurs sont invités à proposer leurs propres idées. C'est ainsi qu'il y a quelques mois, des salariés de la société ont appris à fabriquer une baguette de pain lors d'un atelier boulangerie.

Sogedev

- Activité
Conseil en financement
Ville
Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)Vigneux-de
- Forme juridique
SAS
- Dirigeants
Charles-Edouard Cazalet, 37 ans, et Thomas Gross, 39 ans
- Année de création 2002
- Effectif
50 salariés
- CA 2011 6 MEuros

Vincent Lebreton, président d'Atlantique Ouvertures

Il inscrit ses équipes à un triathlon

500 mètres de natation, plus de 25 kilomètres à vélo et 6,4 kilomètres de course à pied: c'est ce que s'apprêtent à endurer, pour la troisième année consécutive, les collaborateurs d'Atlantique Ouvertures. En effet, chaque année, ils sont une trentaine (dix équipes de trois personnes) à porter les couleurs de leur entreprise lors du triathlon Audencia - La Baule, une manifestation vieille de 25 ans.

Cet événement fait concourir aussi bien des entreprises que des étudiants ou des particuliers. Ce qui a poussé Vincent Lebreton à participer à la course? « La convivialité d'un rendez-vous sportif, répond-il. Il y a beaucoup de sportifs parmi mes collaborateurs et certains voulaient organiser un semi-marathon. Un ami m a parlé de ce triathlon. » Ce qui l'a convaincu? « L'aspect «relais»: moins individuel qu'une course à pied, il renforce l'esprit d'équipe. » Lors de ce rendez-vous, c'est toute une mini délégation qui suit les performances d'Atlantique Ouvertures, car nombreux sont les collaborateurs et les clients qui viennent encourager les coureurs. A la fin de la journée, tous se réunissent pour dîner sur la plage. Séduit par la formule, Vincent Lebreton participe lui-même à l'épreuve de natation et choisit dès la deuxième année de devenir sponsor du triathlon, aux côtés de grands groupes comme La Poste. Une fierté supplémentaire pour la PME.

Atlantique Ouvertures

- Activité
Fabrication de menuiseriesAtlantique Ouvertures
- Ville
Vigneux-deBretagne (Loire-Atlantique)
- Forme juridique
SAS
- Dirigeant Vincent Lebreton, 41 ans
- Année de création
1986
- Effectif
180 salariés
- CA 2011 20 MEuros

Jocelyn Denis, dirigeant de Digitaleo

Il mise sur le théâtre

Une jeune femme, trois hommes qui la draguent à tour de rôle lors d'un speed dating décalé. Parmi eux, un chef d'entreprise: Jocelyn Denis, dirigeant de Digitaleo. S'il se donne en spectacle, c'est pour le bien de son entreprise. En effet, il organise en 2011 un atelier théâtre avec l'ensemble de ses collaborateurs. « L'effectif de Digitaleo avait doublé en quatre mois et je devais faire face à de nouvelles problématiques de management, se souvient le dirigeant. Je me suis rendu compte qu'il fallait redéfinir un projet d'entreprise et renforcer l'esprit d'équipe. » Aussi prend -il contact avec un consultant en RH qui lui parle du groupe Théâtre à la carte, spécialiste du théâtre en entreprise. Pendant une journée, les collaborateurs sont divisés en quatre groupes, chacun devant imaginer puis jouer une saynète. Les thèmes abordés? Les «styles sociaux», définissant des types de personnalités: promouvant, analysant, contrôlant ou facilitant. Chacun doit trouver ses repères parmi ces «styles» et composer en fonction de ses humeurs. Au final: beaucoup de fous rires et des équipes qui apprennent à mieux se connaître. « Cela a permis de désamorcer certaines tensions entre des personnes qui ne se comprenaient pas, affirme Jocelyn Denis. Je crois que ça a transformé mon entreprise. »

Digitaleo

- Activité
Informatique et logiciels
Ville
Bruz (Ille-et-Vilaine)
- Forme juridique
SAS
- Dirigeant
Jocelyn Denis, 37 ans
- Année de création 2004
- Effectif
47 salariés
- CA 2011 6 MEuros

ZOOM

D'autres idées de team building originales
Vous souhaitez également organiser une opération de team building et marquer les esprits? Voici quelques idées pour vous démarquer. Flight Experience, le premier centre de simulation aérienne en Europe, s'ouvre aux entreprises et propose de prendre (virtuellement) les commandes d'un Boeing 747. LONG ShelterBox, quant à elle, vous permet de vous initier, le temps d'un week-end, à l'aide d'urgence et à l'assistance aux populations sinistrées. Enfin, oserez-vous convier vos collaborateurs à la dégustation d'insectes grillés? C'est en effet le défi que lance l'agence événementielle Aran Prod.