Mon compte Devenir membre Newsletters

Une nouvelle version du V.I.E. pour les PME et TPE

Publié le par

De nouvelles mesures concernant le V.I.E. (volontariat international en entreprise) destinées aux PME et TPE ont récemment été présentées par la secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Anne-Marie Idrac. Désormais, le VIE multicarte permet à des primo-exportateurs d'utiliser une partie du temps d'un volontaire international en entreprise, qui sera hébergé dans un bureau Ubifrance à l'étranger. Afin de réduire l'impact du recours à un V.I.E. sur la trésorerie des petites structures, les cautions demandées ont, par ailleurs, été fortement réduites (- 37% pour un VIE en Chine, - 62% au Japon, - 57% aux Etats-Unis). Par ailleurs, leur remboursement a été accéléré. Les TPE et PME peuvent, en outre, bénéficier d'aides régionales qui couvrent, en moyenne, la moitié des coûts d'une mission V.I.E. Et certaines régions soucieuses de soutenir leurs PME à l'export vont jusqu'à prendre en charge 100% des coûts sur la première année de mission. Enfin, les V.I.E. entrant dans les démarches de prospection commerciale à l'international, les PME fiscalisées en France qui emploient moins de 250 salariés et dont le chiffre d'affaires est inférieur à 50 millions d'euros peuvent bénéficier d'allègements fiscaux. La réduction d'impôts représente 50% des dépenses engagées, dans la limite de 40 000 euros. Les dépenses éligibles sont celles effectuées pendant les 24 mois consécutifs à l'affectation du VIE.