Mon compte Devenir membre Newsletters

Voeux de fin d'année: jouez la carte de l'originalité

Publié le par

C'est décidé, vos voeux pour l'année 2012 seront placés sous le signe de l'originalité. Mais prenez garde à ne pas trop en faire et à rester fidèle à l'image de votre entreprise. Quelques conseils avant le coup d'envoi.

Les fêtes de fin d'année approchent et, avec elles, c'est le rituel des voeux qui recommence. Une tradition qui permet de garder le contact avec son réseau, de saluer un client ou un fournisseur, voire de se faire connaître d'un prospect. Et pourquoi ne pas se distinguer à cette occasion? Selon une étude du bureau de style, l'Institut de la qualité de l'expression, 55 % des cartes envoyées pour la nouvelle année 2008 étaient préformatées et consistaient en un trop simple «Meilleurs voeux» ou un «Monsieur X est heureux de vous présenter ses meilleurs voeux pour la nouvelle année». Or, avec un brin d'imagination, il est facile d'éviter l'uniformisation et de se démarquer.

ZOOM

Sus aux tournures convenues!
Osez l'originalité sur vos cartes de voeux. Pour cela, voici quelques suggestions proposées par l'Institut de la qualité d'expression:
- Des voeux souriants, joyeux et plein de légèreté.
- Des voeux pour une année douce, heureuse et florissante.
- Belle année, pleine réussite pour vos projets.
- Tous nos voeux pour une année réussie au-delà de vos attentes.
- L'équipe de XXX vous adresse collégialement ses voeux de victoire pour 2012.

Carte papier ou e-card

Traditionnelle mais quasi incontournable, la carte papier a encore de beaux jours devant elle. « Elle revêt un caractère précieux, c'est un objet que l'on garde sur son bureau, par exemple, assure Frank da Silva, dirigeant des Editions du Curieux, spécialisées dans les cartes professionnelles. Mais elle gagne à être modernisée. » Pour réaliser une carte illustrée, deux formules s'offrent à vous: soit vous pouvez demander à un prestataire de réaliser une carte sur mesure. Dans ce cas-là, le modèle sera unique et le coût de quelques milliers d'euros. Soit vous choisissez un modèle préexistant dans un catalogue de plusieurs centaines de références. Pour ne pas vous contenter de la sempiternelle carte en papier, pensez à des modèles inattendus, comme la carte de voeux en cuir recyclé (à découvrir sur Banditmanchot.net, à partir de 3,65 euros HT). Via le site américain Telegramstop.com, vous pouvez même envoyer un vrai télégramme version xixe siècle, sur papier jauni. Il suffit de saisir votre texte et de préciser l'adresse de vos contacts. Le site assure ensuite l'envoi à l'international.

Autre solution, à mi-chemin entre la création originale et les modèles déjà existants: le photomontage. Sur des sites de développement photo, tel que Extrafilm.net, vous choisissez le cadre, le décor et vous positionnez votre photo de votre choix. La carte sera imprimée sur du papier photo haut de gamme: comptez environ 1 euro HT la carte. Cette solution vous permettra de mettre en avant soit un produit phare, soit une nouveauté de votre entreprise, soit tout ou partie de votre équipe.

Quant à l'e-card, elle est le pendant électronique de la carte papier. Pratique, rapide et économique, elle comporte des avantages. « Elle a cependant encore du mal à se professionnaliser car elle est souvent confondue avec l'e-mail fabriqué maison, tempère Frank da Silva (Editions du Curieux). En fait, elle est complémentaire à la carte papier et prouve que l'on sait être moderne. » Mais ne tombez pas dans le piège de la facilité, vous perdriez tout le bénéfice que vous apportent les voeux de fi n d'année. Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'Internet que vous devez vous contenter d'envoyer un simple e-mail, avec en pièce jointe une photo ou une illustration de mauvaise qualité. Vous souhaitez vous démarquer? Quelques sites peuvent vous y aider. C'est le cas de Fromparis.com, où vous trouverez des photos panoramiques de la capitale. Sur Ecards-entreprise.com, vous pouvez ajouter du son (message parlé ou musique) à votre envoi. Vous souhaitez aller encore plus loin? Pensez à la vidéo! « C'est une façon de communiquer avec son interlocuteur plus directe et dont le format permet une totale liberté à la fois éditoriale et de création », assure Delphine Béné, gérante de BeMediasProd qui réalise des films B to B. Le plus souvent, c'est un e-mail qui permet techniquement d'accéder à la vidéo hébergée sur un mini site. Pas de risque, donc, de saturer la messagerie de vos contacts: la vidéo peut être aussi riche et interactive que vous le souhaitez. Montrez que vous êtes à la pointe de l'interactivité en permettant le visionnage de la vidéo via un flashcode. Quèsaco? Une sorte de «code-barres» que le destinataire prend en photo avec son mobile et qui le renvoie directement vers la vidéo. Imprimez ce flashcode sur vos cartes de voeux avant

de les envoyer: vous allierez ainsi le format papier et les nouvelles technologies. En ce qui concerne la vidéo à proprement parler, sachez qu'il en existe deux sortes.

Une vidéo avec ou sans tournage

Le premier: la vidéo d'animation. Réalisée sans tournage, elle peut prendre la forme d'un dessin animé qui met en scène un produit de votre entreprise. Ce peut être aussi une animation photos ou un montage, façon bande-annonce de film, de vidéos existantes (réalisées lors d'un événement d'entreprise, par exemple). Elle peut être associée à la musique de votre choix et, surtout, elle est moins onéreuse (entre 2 000 et 5 000 euros HT) que la vidéo tournée (5 000 euros HT minimum). Cette dernière peut prendre la forme d'une interview réalisée au sein de votre entreprise ou sur un fond vert, facilement personnalisable par la suite. Mais vous pouvez également faire intervenir plusieurs de vos collaborateurs, favorisant ainsi «l'humanisation» de la vidéo. « Tourner une vidéo en interne peut, d'une part, être très fédérateur pour les salariés. D'autre part, cela permet aux clients de mettre un visage sur un nom et de voir les personnes avec lesquelles ils traitent toute l'année », souligne Delphine Béné. Rédigez un synopsis en collaboration avec la société de tournage et vos collaborateurs. Le piège serait de céder à la tentation du lipdub, clip vidéo réalisé en play-back sur une chanson connue, auquel participent tous les collaborateurs d'une entreprise. Très en vogue il y a encore trois ans, il est aujourd'hui victime de son succès. Assurez-vous qu'il n'y aura pas comme un air de déjà-vu...

A SAVOIR

Un cadeau à vos couleurs!
Et si vous accompagniez vos voeux d'un petit cadeau? Votre démarche marquera à coup sûr vos contacts privilégiés. Pour éviter la faute de goût, le plus simple consiste souvent à offrir des chèques-cadeaux, valables dans de grandes enseignes de magasins. Trop classiques? Désormais vous pouvez personnaliser vos cartes cadeaux. Par exemple, sur le site Kadeos.fr, en téléchargeant la photo, l'image ou le logo de votre choix, vous pourrez envoyer des cartes (à partir de 12,15 euros HT) aux couleurs de votre entreprise ou assorties à vos cartes de voeux!

CE QU'IL FAUT RETENIR

- La carte papier reste très appréciée: c'est un objet que conservera le destinataire. Pour une touche d'originalité, pensez à la carte en cuir ou au format télégramme.
- L'e-card est le pendant de la carte papier. Misez sur de belles photos, ajoutez un fonds musical pour en faire un message unique.
- La vidéo ne connaît, pour seules limites, que votre imagination. C'est un excellent moyen de mettre en avant vos équipes.

Mot clés : euro |

CELINE TRIDON