Mon compte Devenir membre Newsletters

Droit du travail

Le droit du travail regroupe un ensemble de normes législatives qui régissent les droits et les devoirs de l'employeur et de l'employé. Cette branche du droit social veille à la fois au respect des conditions de travail et à l'information des travailleurs du secteur privé.

Le droit du travail et la subordination

Le droit du travail représente un corpus juridique qui codifie les relations créées entre un chef d'entreprise et un salarié dans le cadre d'un contrat de travail. Sur le territoire français, cette relation se manifeste par un lien de subordination juridique qui se définit comme étant l'élément distinctif du contrat de travail, caractérisé par la fourniture d'un travail en contrepartie de laquelle le travailleur reçoit une rémunération. Le droit du travail vise à gérer cette subordination de manière que les deux parties en présence soient placées sur un plan d'égalité. Il faut savoir que les travailleurs indépendants, ainsi que les agents titulaires ou contractuels de droit public, ne sont pas soumis aux normes juridiques instaurées par le droit du travail.

L'influence du droit du travail

Institué à la fin du XIXe siècle par la création des syndicats, le droit du travail contemporain s'est aujourd'hui largement développé. En France, les normes juridiques de ce droit sont inspirées par des sources professionnelles, nationales et internationales. A ce titre, le droit du travail joue un rôle majeur dans des domaines aussi divers que la politique, le social ou encore l'économie. Ainsi, le droit du travail est un facteur qui influe sur :

  • le marché du travail et de l'emploi ;
  • la compétitivité économique des entreprises ;
  • l'attractivité économique nationale.
Etant donné son influence majeure dans ces domaines, la question d'une réforme du droit du travail revient régulièrement dans les débats.

Articles liés à cette définition :