Mon compte Devenir membre Newsletters

Financement

Le financement est l'action, pour un prêteur, de financer les projets d'un emprunteur. L'emprunteur rembourse le capital et les intérêts au prêteur, avec un taux fixe, variable ou mixte. Le remboursement peut s'effectuer selon le principe du financement amortissable ou in fine.

Le financement amortissable

Dans un financement amortissable, le taux de prêt s'applique sur le capital restant dû. Lors de la première mensualité, il s'applique sur le montant financé. La mensualité comprend alors une part de capital et une part d'intérêt. Lors de la deuxième mensualité, il s'applique sur le montant financé moins la part de capital remboursé au cours de la première mensualité, et ainsi de suite. Plus les remboursements avancent, plus le montant des intérêts diminue et la part de capital augmente. Le financement amortissable peut s'appuyer sur un taux variable ou fixe. Lorsqu'il est à taux fixe, le remboursement du financement présente toujours les mêmes mensualités. Lorsqu'il est à taux variable, les mensualités peuvent varier à la hausse ou à la baisse. La variation s'effectue en fonction d'un indice de référence, ainsi que d'une limite d'augmentation et de diminution, appelée cape. Il est également possible de se financer avec un taux mixte, également appelé taux hybride. Les remboursements se font alors en deux temps :

  • une première partie avec un taux d'appel fixe ;
  • une deuxième partie avec un taux variable capé.

Le financement in fine

Dans un financement in fine, le capital est remboursé à la fin du contrat de prêt. Dans cette configuration, le prêteur nantit une somme d'argent sur un placement. Le rendement procuré par ce placement porte la somme à hauteur du capital remboursé à la fin du contrat. À cette date, le prêteur récupère le montant du placement, se paye, puis verse le reliquat à l'emprunteur. Pendant toute la durée des remboursements, les mensualités de l'emprunteur ne sont constituées que d'intérêts dont le taux s'applique sur le montant du capital emprunté.

Articles liés à cette définition :