Mon compte Devenir membre Newsletters

Grenelle de l'environnement

Le Grenelle de l'environnement désigne un ensemble de réunions ayant débouché sur la mise en place de mesures visant à protéger l'environnement et à favoriser le développement durable. Les objectifs sont fixés sur le long terme. De plus en plus de grandes marques en profitent pour faire de l'événementiel autour du Grenelle. Les décisions prises concernent autant la France métropolitaine que les départements d'outre-mer.

Grenelle de l'environnement : sous la houlette de Jean-Louis Borloo

Le Grenelle de l'environnement était un engagement de campagne pris par le président Nicolas Sarkozy. Le Grenelle consiste en un ensemble de rencontres politiques, organisées en septembre et décembre 2007 et principalement dirigées par le ministre de l'Écologie d'alors, Jean-Louis Borloo. L'objectif était de prendre des décisions à long terme afin de favoriser le développement durable ainsi que le respect de l'environnement. Le vote en faveur de la loi dite Grenelle 1 a reçu la quasi-unanimité à l'Assemblée nationale.

Les engagements du Grenelle de l'environnement

Les engagements du Grenelle de l'environnement portent notamment sur la réduction des gaz à effet de serre. La mise en place des labels bâtiment basse consommation 2005 (BBC 205) et réglementation thermique 2012 (RT 2012) ont permis de construire des logements toujours moins énergivores. Les actions du Grenelle ont provoqué un effet levier, car de grandes marques ont trouvé un intérêt marketing à s'engager envers l'environnement et le développement durable. C'est ainsi que Renault a développé une filière commune avec Sita. Le but est d'intervenir à grande échelle afin de faciliter le recyclage des véhicules hors d'usage. Le groupe de distribution Casino a élaboré le premier étiquetage environnemental complet. Le constructeur Toyota s'est associé avec EDF pour effectuer une démonstration de véhicules hybrides rechargeables.