Mon compte Devenir membre Newsletters

IFRS (Normes)

Normes comptables internationales de l'International Financial Reporting Standards, inspirées des anciennes normes internationales IAS et des normes comptables américaines (US Gaap). Les normes IFRS sont des outils d'information destinés aux investisseurs, alors que la comptabilité française répond davantage aux besoins de l'administration fiscale.

L'un des principaux changements introduit par les normes IFRS est le recours à la « juste valeur » dans l'évaluation de nombreux actifs et passifs de l'entreprise, en ce sens que ces éléments sont évalués à leur valeur de marché. Ce n'est pas sans effets pervers : la chute des cours entraîne la baisse de la valeur des actifs suscitant une aggravation de la chute des cours (cf. krach financier du 21 septembre 2008) Il faut aussi signaler les principes de la « prédominance de la substance » et de la réalité économique des transactions par rapport à leur apparence juridique. Cela signifie que les éléments que l'entreprise contrôle sans en détenir la propriété juridique peuvent être comptabilisés dans le bilan. Il s'en suit que le bilan reflète davantage la véritable valeur de l'entreprise à la différence de l'information associée à la comptabilité française. Les capitaux propres sont les plus affectés par les nouvelles normes. Ils perdent leur stabilité conférée par les anciennes normes. Par ailleurs, la comptabilisation des provisions est également affectée en ce que certains groupes peuvent voir leurs engagements sociaux futurs accrus (régimes de retraite à cotisations ou prestations définies, par exemple), du fait de leur comptabilisation dans le bilan à leur valeur de marché. On signalera également que des actifs qui n'étaient pas comptabilisés comme les biens en crédit-bail ou les frais de développement sont comptabilisables au bilan dans les normes IFRS.

Lexique de gestion et de management

Lexique de gestion et de management

Alain-Charles Martinet, Ahmed Silem

Présentation