Mon compte Devenir membre Newsletters

Variations de stocks

Innovation du PCG 1982 consistant à comptabiliser les variations de stocks de chaque exercice (stock final – stock initial) d'après les valeurs d'entrées dans des comptes particuliers (variations des stocks concernant les approvisionnements, les marchandises et variations des stocks d'en-cours, de produits finis, intermédiaires, résiduels). Ces comptes sont débités des valeurs des stocks et en-cours initiaux et crédités des valeurs des stocks et en-cours finaux. Si, à la suite de ces virements comptables, le solde est débiteur, le compte de variation de stock jouera le rôle d'une charge (cas pour les stocks de marchandises et approvisionnements) ou d'un produit soustractif (cas des stocks de produits finis, intermédiaires, résiduels et des en-cours). Si le solde est créditeur, il interviendra comme une charge négative (pour les stocks de marchandises et d'approvisionnements) ou en tant que produit (pour les autres types de stocks).

Après ces enregistrements de variations de stocks, les comptes de stocks et en-cours sont « à jour » à la date de l'inventaire ; il reste toutefois à comptabiliser les provisions pour dépréciations éventuelles.

Lexique de gestion et de management

Lexique de gestion et de management

Alain-Charles Martinet, Ahmed Silem

Présentation