Mon compte Devenir membre Newsletters

Connecter ses véhicules professionnels : des bénéfices à tous les niveaux (Part 1)

Publié le par / Avec la Marketplace

Les bénéfices de la télématique embarquée ne séduisent plus uniquement les grandes entreprises. Des fonctionnalités enrichies et plus d’intégrations au sein des outils métiers existants agissent comme de véritables outils de gestion et d’aide à la décision pour les TPE et PME.

Plus d’interventions pour plus de facturation

Productivité améliorée, réduction des kilométrages, meilleure qualité du service rendu aux clients, gestion administrative facilitée en interne, la télématique embarquée influe favorablement sur l’ensemble des composantes du TCO (Cout Total de Possession) et permet une organisation du travail plus simple. Le gestionnaire de flottes peuvent mobiliser le véhicule disponible le plus proche du lieu d’intervention permettant ainsi pour les entreprises une optimisation des tournées et donc un gain de productivité, une diminution de la consommation de carburant mais aussi des salariés plus opérationnels qui passe plus de temps en intervention que sur la route.

Une flotte de véhicules plus disponible et mieux gérée

Sous un angle plus technique, l’entreprise anticipe mieux les pannes ou les problèmes mécaniques par le biais des alertes transmises en cas de niveaux d’huile ou de liquide de frein insuffisants, ou lorsqu’une opération de maintenance ou d’entretien doit être réalisée. En outre, un véhicule entretenu régulièrement consomme moins et le risque de casse diminue. Mais les bénéfices ne s’arrêtent pas là. La télématique embarquée contribue aussi à limiter le nombre de sinistres et les risques d’accident, avec à la clé une facture d’assurance revue à la baisse. Dans le même portefeuille de dépenses, la télématique peut aussi faciliter la récupération des véhicules volés. Enfin, sur un sujet extrêmement délicat dans les entreprises, depuis le 1er janvier, avec l’obligation de révéler le nom des collaborateurs qui ont commis des infractions, la télématique aide à «?attribuer?» les amendes, sans risque d’erreur, notamment lorsqu’il s’agit de véhicules mutualisés entre plusieurs personnes.

Une démarche écoresponsable

Grâce à ses différentes fonctionnalités, la télématique embarquée devient un levier efficace pour promouvoir et valider une démarche écoresponsable. Parmi les données, les boitiers embarqués sont aussi capables d’enregistrer et de restituer les différents indicateurs de conduite mais aussi coacher les conducteurs avec des conseils en amont des trajets ou évaluer ses améliorations avec des retours sur chaque indicateur après les trajets.

Vers un style de conduite plus souple

La télématique ouvre donc de nouvelles perspectives pour faire évoluer les comportements sur la route. Dans cet objectif, des modules d’éco-conduite ont été développés ces dernières années. Carburant, émissions de CO2, événements de conduites (freinages, virages brusques), et autres paramètres de conduite sont enregistrés, analysés et restitués au responsable de la flotte mais aussi au conducteur. Pour ce dernier, cette restitution peut avoir lieu en direct, afin adapter immédiatement son comportement pour plus d’efficacité. Et par le biais de campagnes de communication ou de formations ciblées en interne, l’entreprise peut promouvoir une conduite apaisée et respectueuse de l’environnement comme des autres usagers de la route.

Des changements pour une plus grande pérennité

Avec l’analyse des trajets et la diminution du nombre de kilomètres parcourus à l’activité constante, les consommations de carburant et les émissions polluantes reculent, la durée de vie des véhicules s’accroît et les pièces d’usure (freins, pneumatiques, fluides, etc.) sont mieux préservées.