En ce moment En ce moment

Immobilier, Investir pour défiscaliser

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Immobilier, Investir pour défiscaliser

Vous estimez que vous payez trop d'impôts ? Vous aimeriez consacrer une partie des sommes dont vous êtes redevable à des investissements immobiliers à des fins locatives ? C'est une bonne idée, mais encore faut-il connaître les dispositifs les plus avantageux.

  • Imprimer

Qu'il soit ou non prélevé à la source, lorsque l'on paie de l'impôt sur le revenu, on a toujours la sensation de payer trop. Et surtout, l'on s'interroge sur ce qu'il reste de ces sommes que vous envoyées directement au percepteur... Si vous êtes du genre à accepter les règles du jeu sans pour autant avoir la sensation d'être une vache à lait, pourquoi ne pas vous orienter vers l'investissement locatif ? Il existe différents dispositifs qui vous permettront de payer mois d'impôts sur le revenu.

Investir dans le neuf ou dans l'ancien ?

Investir dans la pierre à des fins locatives, c'est rassurant. D'abord parce que culturellement, l'immobilier est une valeur chère aux français. Ensuite parce qu'il existe de nombreux dispositifs, plus communément appelées " niches fiscales ", qui rendent ces investissements particulièrement attractifs. En effet, afin de soutenir le secteur du bâtiment tout en répondant aux besoins en logements des territoires, le Ministère des Finances, octroie certaines déductions fiscales lorsque vous effectuez des investissements dans de l'immobilier locatif. Ces incitations sont nombreuses et peuvent parfois sembler complexes. Mais le jeu en vaut la chandelle et il faut savoir aller au-delà des apparences. Ainsi, si vous envisagez par exemple un investissement dans un logement neuf, vous pourrez bénéficier des avantages de la Loi Pinel. Entrée en application en 2014, la Loi Pinel vous permet de déduire une partie de la somme investies pour l'acquisition du bien. Si vous le louez pendant 6 ans, vous pourrez déduire 12% du prix d'achat. Le barème évolue avec le temps. En louant le bien durant 9 ans, la déduction atteint 18% du montant de l'achat et 21% si vous vous engagez à louer durant 12 ans. Attention toutefois, la déduction est plafonnée à 10000€ par an, mais la loi vous autorise à louer à vos parents comme à vos enfants. Si vous préférez investir dans un logement ancien, la Loi Cosse permet depuis le 1er Février 2017, d'optimiser votre fiscalité locative. L'abattement fiscal qui s'étend de 15 à 85% dépend du caractère " social " ou " très social " de votre location. Pour en bénéficier, il faut accepter de respecter non seulement des plafonds de loyers définis, mais aussi d'accepter des locataires aux ressources très modestes. La durée de la location devra être d'au moins 6 ans (9 ans pour disposer de l'abattement maximal). Vos pourrez en complément signer une convention avec l'ANAH (Agence nationale pour l'amélioration de l'Habitat ". Votre investissement locatif vous fera alors bénéficier d'un avantage fiscal tout en ayant une vocation citoyenne !

Une question de calendrier ?

Vous hésitez encore à vous engager sur la voie de l'investissement locatif ? Si vos interrogations, vos doutes peuvent sembler légitimes, un point essentiel doit être gardé à l'esprit : la volatilité du législateur ! En effet, si ces dispositifs d'incitation à l'investissement existent aujourd'hui, rien n'indique que Gérald Darmanin, notre Ministre de l'action et des Comptes publics, ne décide dans le cadre de sa refonte de la politique fiscale, de les remettre en cause. Sans doute vaut-il mieux prendre date sans délai !

Rocketlinks

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet