En ce moment En ce moment

Paris 2024 : 6 start-up qui veulent devenir capitales

Publié par le

L'Hôtel de Ville de Paris a accueilli plus de 1000 start-up jeudi 16 mars 2017 pour un événement organisé autour de la candidature française aux JO 2024. Rencontre avec six d'entre elles venues, notamment, présenter leurs innovations dans la tech, l'événementiel ou encore la communication.

  • Imprimer
Yppa

Une ola qui se colore en bleu blanc rouge. C'est le type de surprises que peut concevoir la start-up Yppa, spécialisée dans la réalisation de spectacles lumineux en s'appuyant sur les smartphones du public et plus précisément "en utilisant les écrans des smartphones comme des pixels", révèle son site.

Cela passe par une application mobile sans besoin de connexion Internet et intégrable à une application existante, celle d'un club sportif par exemple. Une façon de renforcer l'implication de chacun dans le match tout en améliorant l'expérience des spectateurs.

L'offre se décline dans les stades mais aussi dans les salles de concerts ou en team building pour les entreprises. "Une organisation peut offrir un show à partir de 2000 euros (2 ou 3 couleurs), par ailleurs nous proposons aux clubs sportifs des formules saison", explique Jonathan Rajot, cofondateur.

Lancée en mai 2016, la société a été développée grâce notamment à une aide à l'innovation de 30 000 euros de Bpifrance et la Ville de Paris. Elle envisage, en 2017, de se renforcer sur la partie concerts et événementiel.

Repères

Siège social : Paris VIe arr.
Dirigeants : François Decock, 56 ans et Jonathan Rajot, 24 ans
Raison sociale : SAS Djubee
Date de création : mai 2016
Effectif : 4 personnes
CA 2017 : 100 k€ (prévisionnel)
Twitter : @yppa_fans

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet