En ce moment En ce moment

4 start-up qui comptent dans le domaine du dispositif médical

Publié par le

Pour la 3e journée des start-up innovantes du dispositif médical, organisée par le Snitem mercredi 31 mai 2017, de nombreuses pépites ont été invitées à présenter leur projet. Parmi elles, quatre jeunes pousses appuient l'ambition de promouvoir leurs solutions en France et à l'international.

  • Imprimer
Timothée Soubise, Johann Kalchman (p-dg) et Martial Itty, les trois cofondateurs de Lifeaz
© Lifeaz Timothée Soubise, Johann Kalchman (p-dg) et Martial Itty, les trois cofondateurs de Lifeaz Lifeaz, le défibrillateur connecté

Décupler les chances de survie après un arrêt cardiaque. Voilà l'objectif que poursuit Timothée Soubise, Johann Kalchman et Martial Itty. Depuis la fin de l'année 2015, les trois cofondateurs de Lifeaz développent un défibrillateur connecté destiné au grand public. "En France, 50 000 personnes meurent chaque année d'un arrêt cardiaque faute de dispositifs médicaux à proximité. Parmi eux, 80 % surviennent à domicile, ce qui nous a incités à nous focaliser sur ce problème", explique Johann Kalchman, p-dg de Lifeaz.

Pour répondre à la demande, la start-up parisienne développe un dispositif connecté destiné aux petites structures. L'objectif est d'encourager le déploiement de la solution de défibrillation cardiaque"en B to C, directement auprès du grand public", précise-t-il, tout en évoquant également la possibilité de s'adresser aux professionnels à travers les TPE et PME.

Conçu et produit exclusivement en France, le défibrillateur Lifeaz est un dispositif ultraléger, miniature et connecté permettant de faciliter la maintenance. Commercialisé à l'horizon fin 2018, il sera disponible sur abonnement. "Aujourd'hui, un défibrillateur coûte entre 1000 et 3000 euros à l'achat. Le système d'abonnement nous permettra de proposer un dispositif abordable financièrement", justifie-t-il.

En parallèle, la start-up développe une plateforme d'initiation aux gestes de premiers secours en partenariat avec les Pompiers de Paris. Disponible dès septembre 2017, l'outil, gratuit pour les particuliers, fournira des formations complémentaires sur les gestes qui sauvent et assurera les acquis de la population. Pour l'entrepreneur, ce service permettra à Lifeaz de "devenir un point de repère en plus des formations existantes sur le terrain."

Après une campagne de crowdfunding (21K€) en 2016 et une levée de fonds (350K€) début 2017, Lifeaz espère lever un million d'euros dès la fin 2017 pour accélérer le déploiement de ses projets et s'illustrer à l'international. Deux pays européens sont d'ores et déjà sur les tablettes.

LIFEAZ
SAS > Dispositif médical > Paris (13e)
Créée en octobre 2015
Timothée Soubise, 29 ans (COO), Johann Kalchman, 30 ans (CEO) et Martial Itty, 31 ans (CTO)
3 salariés et 3 stagiaires
CA 2016 : n.c.


Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet